Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Gouvernement cherche un appui financier supplémentaire auprès de la Banque Mondiale
01/12/2023 09:25:11

Haïti - Politique : Le Gouvernement cherche un appui financier supplémentaire auprès de la Banque Mondiale
Le Gouvernement haïtien a présenté cette semaine aux partenaires de développement, la Note d'éligibilité d'Haïti à l'Allocation pour la Prévention et la Résilience (PRA) de la Banque Mondiale.

Cette Note sera par la suite présentée au Conseil d'Administration de la Banque Mondiale en vue de permettre à Haïti d'accéder à des financements supplémentaires de l'Association Internationale pour le Développement (IDA) destinée aux pays en situation de Fragilité, de Conflits et de Violence (FCV).

Ce document qui a été développé sur la base des stratégies, politiques et programmes existants du Gouvernement haïtien, représente des engagements importants du Gouvernement à travers un plan d'actions destiné à aider le pays à sortir progressivement de l'état de fragilité chronique qui entrave son développement socioéconomique. En cas d'éligibilité, Haiti pourrait recevoir un appui financier supplémentaire évalué à environ 75 % de l'allocation IDA pour le pays sur une période de trois ans.

« L'appui continu de nos partenaires au développement notamment la Banque Mondiale pendant ces dernières années de fragilité intense, a été déterminant pour le maintien de la stabilité économique, la préservation de certains acquis de développement et la mitigation des impacts des chocs successifs sur la population haïtienne », a déclaré Michel Patrick Boisvert, Ministre de l'Économie et des finances.

Le plan d'actions est structuré autour de trois objectifs stratégiques qui sont essentiels dans le contexte sociopolitique et sécuritaire actuel pour renforcer la résilience des institutions et de la société haïtienne face aux chocs liés à l'insécurité, à la violence et aux désastres naturels. Il constitue en même temps une feuille de route pour une éventuelle sortie de la crise multi-dimensionnelle que connait le pays, vers un rétablissement de la sécurité et un retour à la stabilité politique.

« Les ressources supplémentaires de l'Allocation Prévention et Résilience, auraient notamment pour vocation à financer des mesures de développement à la suite du déploiement de la Mission Multinationale d'Appui à la Sécurité », a dit Laurent Msellati, Chef des opérations de la Banque Mondiale en Haïti. « Sous réserve qu’Haïti soit déclaré éligible, les secteurs prioritaires à la demande du Gouvernement, pourraient être la réhabilitation de corridors routiers résilients ; un renforcement de la prévention, de la préparation et de la réponse aux désastres naturels ; et un appui au secteur de l'éducation. »

À travers ce plan d'actions, le Gouvernement haïtien s'est engagé à promouvoir la Paix, la sécurité et la justice à travers la résolution pacifique de la crise et une transition inclusive, le rétablissement de la sécurité et de l'ordre publique. Le deuxième objectif consiste à renforcer la bonne gouvernance et l'efficacité des institutions en préservant et en consolidant les avancés dans la gouvernance et les capacités institutionnelles des secteurs clés dont le système de protection sociale et de la gestion des risques de désastres, ainsi que l'amélioration de la gouvernance économique à travers la promotion de la stabilité macroéconomique.

Enfin, le Gouvernement Haïtien se propose de renforcer la résilience sociale et communautaire, et à réduire la vulnérabilité face aux chocs, en renforçant la sécurité et la souveraineté alimentaire, la protection sociale et la gestion des risques et des désastres. Des actions visant à renforcer le capital humain à travers un meilleur accès aux services et infrastructures de base ont été identifiées en vue de promouvoir le relèvement des populations des zones touchées par la crise actuelle dont l'amélioration des infrastructures communautaires et la création d'opportunités et de moyens de subsistance pour les jeunes à risque.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 01/12/2023 18:13:11
Cet appui financier ira dans la poche des politiciens grands (goziers vicieux)qui blanchissent haiti et le rende dans cette pauvrete.'
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n