iciHaïti - ONU : António Guterres préoccupé par la crise en Haïti

iciHaïti - Brésil 2019 : Nos Grenadiers U-17 vont disputer la Coupe du Monde (Calendrier)

iciHaïti - Littérature : Louis-Philippe Dalembert Lauréat du Prix de la Langue Française

iciHaïti - Sports : Le boxeur américano-haïtien Patrick Day (27 ans) est décédé

iciHaïti - Digicel : Plus de 30 millions de chansons avec à l'application «d’Music»


+ de nouvelles


Haïti - Crise : Haute tension à Léogâne

Haïti - 213e Dessalines : Offrande florale du Président Moïse sous haute sécurité

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : La Russie et le Koweït s'inquiètent de la situation en Haïti

Haïti - ONU : Début des opérations et mandat du BINUH au pays


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Laurent Lamothe au Paraguay, parle d’investissements
29/10/2011 16:07:44

Haïti - Politique : Laurent Lamothe au Paraguay, parle d’investissements
Laurent Lamothe, le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes (MAEC), a quitté le pays ce jeudi 27 Octobre à destination de Asunción au Paraguay pour participer les 28 et 29 Octobre, au 21ème Sommet Ibéro-Américain qui se déroule sous le thème « La transformation de l’État et le développement. »

Vendredi, le Ministre des Affaires étrangères, qui participe en tant qu’invité au 21ème Sommet Ibéro-Américain, a demandé formellement à la communauté des nations latino-américaine l'admission d'Haïti comme Nation participante « La langue française nous sépare un peu du reste de l'Amérique latine, mais nous sommes un pays avec beaucoup de points en communs avec le reste de la région. »

Le Ministre Lamothe a remercié du soutien qu’Haïti a reçu ces dernières années, surtout Cuba en matière de santé et notamment le Venezuela et le Brésil qui prévoient de construire une centrale électrique en Haïti. « Nous sommes venus ici pour regarder dans les yeux les représentants d'Amérique latine et vous dire merci pour cette aide précieuse. »

En marge du Sommet, Laurent Lamothe a déclaré en conférence de presse qu’Haïti était « ouvert aux affaires » en ces temps où la stabilité commence à se rétablir « Nous voulons plus de ressources grâce à des investissements privés directs, ce qui est le meilleur moyen de générer un développement durable [...] pour remplacer l'aide humanitaire qui ne durera pas « éternellement. »

Le Chancelier a également annoncé que le 18 Novembre 2011, le nouveau gouvernement du Président Michel Martelly va activer une nouvelle force de sécurité nationale, qui aura « au moins deux ans » pour assumer pleinement ses activités de sécurité en Haïti.

Concernant la présence de la Minustah sur le sol d’Haïti, le Ministre à expliqué, qu’il n’était pas possible pour le moment, de fixer une date de départ de la Mission onusienne, rappelant qu’Haïti ne disposait, que d’une force de police de 10,000 hommes, dotée d’un budget annuel de 150 millions alors que l’ONU opère ses troupes avec 870 millions de dollars américains.

Laurent Lamothe a fait savoir qu’en attendant cette nouvelle force de sécurité en Haïti, le gouvernement reste en faveur de la poursuite du travail de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti car « son rôle a été et reste, très important » jusqu'à ce qu’Haïti soit prêt à prendre la relève.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4113-haiti-politique-laurent-lamothe-au-21eme-sommet-ibero-americain-au-paraguay.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Maksim Grakis
Posté le 30/10/2011 09:31:59
Le nouveau ministre des affaires étrangères continue sur la même voie que les précédents en répétant sans cesse:"on veut des investissements" sans qu'il n'y aucune vision et sans avoir de priorités. Un investisseur arrivant dans le pays prend une heure de temps au moins de l'aéroport au centre ville. Il regarde des voitures occupant les trottoirs avec les haïtiens les plus pauvres qui vendent tous des produits importés; il regarde des piétons qui se disputent les rues et les "boulevards" avec des camions pompant du gaz carbonique dans l'atmosphère à pleins fouets; il voit aussi des camions distribuant de l'eau dans la capitale du pays, comme au Liberia du temps de la guerre civile et en Somalie au moment où nous écrivons; il n'y de courant électrique dans la capitale du pays que parfois; il voit les camions de transport militaire bourrés de soldats mercenaires pointant leurs fusils sur la population et les blindés de l'ONU circulant dans les rues chaque jour du matin au soir bloquant le trafic pour montrer au monde qu'Haïti est en état de guerre et que leur présence est nécessaire. Notre investisseur arrive au palais et écoute tous les discours sur le besoin de faire des investissements. Alors notre investisseur va repartir et décider d'investir dans où ! L'armée? Pourquoi le gouvernement veut-il lui-même investir 95 millions. d'abord dans l'armée" Est-ce la priorité no.1 pour attirer plus d'investisseurs? Mr. le ministre, quelles sont les priorités de votre gouvernement?
Kari
Posté le 29/10/2011 18:26:34
Malgré mon opposition au Président Martelly, je me sens vraiment fier et content de la nouvelle orientation du ministère des affaires étrangère. Compliment Mr le Président pour avoir fait choix d'un visionnaire a la tête de ce ministère. Etant économiste, j'ai toujours critiqué la diplomatie de la mendicité que prônait les gouvernements antérieurs car celui qui recoit n'arrivera jamais a répondre a tous ses besoins. Les consulats devraient être des agences de développement au lieu d'être des boites ou les autorités envoient leurs proches pour gagner du pain au frais de la déesse
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n