iciHaïti - CEP : Précisions pour rétablir la vérité et éviter la désinformation

iciHaïti - Nécrologie : Hommage à Serge Ducoste, de la Ministre des sports

iciHaïti - Conseil de l’Université : Une femme comme représentante au CEP

iciHaïti - Environnement : Suivi de la construction du quai à la Baie-des Moustiques

iciHaïti - Taïwan : 1,5 million de dollars pour le programme «Kore Pèp»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Santé : Des présumés cas d’Anthrax en Haïti, déclenchent l’alerte sanitaire chez nos voisins dominicains

Haïti - Économie : Réouverture du bureau de développement commercial de la Chine en Haïti

Haïti - Politique : Une délégation américaines attendue ce lundi en Haïti

Haïti - Qualif. Mondial U-20 Chili 2025 : Nos Grenadiers écrasés par le Mexique [4-0] (Vidéo)


+ de nouvelles



iciHaïti - Formation : Vers une nouvelle génération de techniciens frigoristes en Haïti
03/01/2024 09:57:57

iciHaïti - Formation : Vers une nouvelle génération de techniciens frigoristes en Haïti
Le Ministère de l'Environnement (MdE) à travers le Bureau National Ozone (BNO) a accueilli le mois écoulé une cohorte d'étudiants en réfrigération et climatisation en vue de réaliser un stage sur les bonnes pratiques en matière de climatisation et réfrigération et sur l'utilisation des nouvelles technologies du froid.

Ces stages qui se déroulent au laboratoire des nouvelles technologies du froid du MdE, visent d'une part à aider les étudiants à avoir une bonne compréhension de la problématique de l'ozone et se familiariser d'autre part, avec les nouvelles méthodologies dans le domaine du froid.

À travers ce programme de formation continue, les techniciens du laboratoire des nouvelles technologies du froid du BNO a accompagné un premier groupe de 9 étudiants venant de deux institutions : ACAM et Hi-Tech.

Selon Lourdes Maura, la coordonnatrice du BNO, cette stratégie constitue pour le moment, le moyen le plus sûr de toucher les frigoristes à la base et s'assurer de l'entrée sur le marché du travail d'une nouvelle génération de techniciens frigoristes. Car explique-t-elle, l'objectif visé par le BNO, c'est d'arriver à intégrer la problématique de l'ozone et des nouvelles technologies du froid dans le cursus des écoles techniques.

Il faut noter, qu’Haïti est partie au Protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’Ozone, ainsi que ses amendements depuis l'année 2000. Le premier pas d’Haïti dans le cadre de la mise en œuvre de cet accord a été l'élaboration et l'adoption en 2002, du Programme Pays, un document de base faisant état d'une analyse en profondeur de l'utilisation des substances qui appauvrissent la couche d’ozoneau pays et définissant la stratégie nationale visant leur élimination.

Selon le programme Pays, 98% des substances qui appauvrissent l'Ozone en Haïti se trouvent dans le secteur du froid.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n