iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - 220e de l’indépendance : Le BOJNUAH invite les Haïtiens à une prise de conscience...
05/01/2024 09:38:21

Haïti - 220e de l’indépendance : Le BOJNUAH invite les Haïtiens à une prise de conscience...
Le Bureau de l'Organisation des Jeunes pour les Nations-Unies d'Afrique en Haïti (BOJNUAH), a célèbré la proclamation de l'indépendance d'Haïti (1er janvier) après la victoire des esclaves de la colonie de Saint-Domingue sur les troupes de Napoléon Bonaparte lors de la Bataille de Vertières du 18 Novembre 1803.

« Après une guerre sanglante et sans merci marquée par le marronnage des esclaves pour leur libération, Haïti a officiellement déclaré son indépendance le 1er Janvier 1804. Cette indépendance constitue un chapitre important dans l'histoire de l'humanité vue qu’Haïti (Mère de la Liberté), est le précurseur de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen promulguée quelques années plus tôt, soit en 1789. L'indépendance d'Haïti a aussi sensibilisé l'Organisation des Nations-Unies à promulguer en 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Membre fondateur des Nations-Unies, il faut noter qu’Haïti s'est toujours positionné du côté du Droit en ayant été toujours parmi l'une des premières Nations à reconnaître l'existence des pays comme la Libye et l'État d'Israël.

Cette terre sacrée a toujours été reconnue comme la terre de la Liberté, car quiconque ayant foulé le sol de d'Haïti est automatiquement libre. Cette grande Nation a participé activement à l'indépendance et à l'émancipation de plusieurs peuples dans le monde parmi lesquels le Venezuela, la Colombie, l'Équateur, sans oublier les États-Unis d'Amérique en 1779. Haiti a même aidé la Grèce en fournissant des denrées alimentaires et en ayant été parmi les premiers pays à reconnaître la Révolution Grecque de 1821 face à l'Empire Ottoman. »

Amos Cincir, Représentant Spécial du BOJNUAH, estime que le 1er Janvier est une occasion spéciale pour la jeunesse haïtienne, les élites politiques et économiques et l'intelligentsia du pays de réfléchir profondément sur ce passé historique et glorieux de notre chère Patrie. Selon lui, en marge de ces 220 ans marquée par l'effondrement de l’État haïtien, « c’est une occasion à saisir afin de prendre les décisions appropriées et adéquates pour refaire l'image de cette Nation, qui dans le passé a fait basculer l'histoire dans le monde entier à travers des prises de position monumentale et souveraine en faveur des droits de la personne humaine. Haïti n'a pas toujours été comme on essaie de nous convaincre d'être un pays paria. C'est une Nation combattante et résiliente avec un peuple digne de son nom. »

Par ailleurs, il en a profité pour inviter les dirigeants haïtiens à « prendre conscience des énormes sacrifices consentis par les pères fondateurs de la Nation haïtienne et d'agir en conséquence en vue de faire honneur à nos ancêtres qui ont tout sacrifié pour la liberté de notre peuple, ainsi que la liberté de tous les autres peuples opprimés. » Il les encourage surtout « à faire preuve d'empathie, de vision, de bonne foi envers ce peuple qui souffre depuis plusieurs décennies. »

En savoir plus sur le BOJNUAH :
Représenté en Haïti depuis Janvier 2017, le Bureau de l'Organisation des Jeunes pour les Nations-Unies d'Afrique en Haïti (BOJNUAH), est une représentation de l'Organisation des Jeunes pour les Nations-Unies d'Afrique (OJNUA), dont le siège se trouve à Ouagadougou au Burkina Faso (Afrique de l'Ouest). Plusieurs pays du continent africain sont déjà membres, notamment le Burkina Faso, le Tchad, la Guinée Conakry, le Cameroun, la Zambie, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Bénin, la Côte d'Ivoire, ainsi que d'autres communautés noires à travers le monde dont Haïti.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n