Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - France : Le Centre Ambulancier National au salon de «Secours Expos»

iciHaïti - AVIS : Toute transaction de borlette en ligne 5 minutes avant les résultats officiels est déclarée nulle

iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Crise : Faits saillants de la situation humanitaire en Haïti

Haïti - AVIS : Concours national de dissertation sur la propriété intellectuelle, inscriptions ouvertes

Haïti - Justice : Réponse de l’avocat de Martine Moïse sur l’ordonnance du Juge Walther W. Voltaire

Haïti - FLASH : 30 Magistrats certifiés, 12 autres exclus du système (Liste)


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : 9 départements sur 10 en Haïti sont exposés aux tsunamis
09/01/2024 07:28:55

Haïti - Environnement : 9 départements sur 10 en Haïti sont exposés aux tsunamis
L’Alliance pour la Gestion des Risques et la Continuité des Activités (AGERCA) rappelle que la région caribéenne a déjà subi plusieurs vagues de tsunami, soit au moins 75 au cours des 500 dernières années qui ont fait plus de 3.000 morts…

Pour sa part, Haïti a déjà subi plusieurs vagues de tsunami. Par exemple le tsunami du 7 mai 1842 qui faisait suite à un séisme a tué 300 personnes dans le Nord. Suite au tremblement de terre du 12 Janvier 2010, un tsunami a été déclaré dans l’Ouest notamment à Leogâne et a fait 7 morts. (Source : SEMANAH, UNESCO)

Haïti est un pays où tous les 10 départements, sauf le Centre, sont exposés au risque tsunami car il y a au moins une ville de ces départements qui s’expose à la mer. De plus, Haïti est traversé par la grande faille maritime septentrionale, notamment au niveau des départements du Nord-Est, du Nord et du Nord-Ouest qui augmente le niveau de matérialisation de cette menace.

Parmi toutes les villes côtières d’Haïti, il y a seulement la ville de Fort-Liberté dans le département du Nord-Est, qui est prête au tsunami. Il y a un ensemble d’indicateurs et des procédures à respecter pour être reconnu comme une ville prête au tsunami (stunami Ready) par l’UNESCO

L’exposition d’Haïti face au risque de tsunami est naturelle car c’est un pays situé au bord de la mer avec plus de 1,700 km de côte. Par conséquent, Haïti qui a déjà été affecté par des tsunami pourra encore être affecter si toutes les conditions sont réunies.

Plusieurs causes qui peuvent déclencher un tsunami : un séisme sous-marin de magnitude minimale de 6.5 sur l’échelle de Richter et de profondeur maximale de 50 km ; une éruption sous-marine ou encore la chute d’une météorite dans la mer.

L’AGERCA invite les entreprises, les Organisations de la Société Civile et toute la population de manière générale, à agir de manière responsable en respectant les consignes de sécurité pour faire face au tsunami.

Consignes générales de sécurité en cas de tsunami :

  • Informez-vous afin de savoir si votre maison ou entreprise est sure et sécuritaire ;
  • Apprenez а connaître les signes avant-coureurs d’un tsunami. Ce sont des avertissements naturels de tsunami ;
  • [Signe avant-coureur] Si la mer se recule soudainement, ne restez pas pour admirer la scène, dépêchez-vous pour prendre les hauteurs ;
  • [Signe avant-coureur] Si la mer fait un gros bruit, ne restez pas а regarder, gagnez les hauteurs ;
  • Restez toujours vigilant car un tsunami peut survenir а n’importe quel moment, pratiquement sans avertissement ;
  • Participez а des activités de simulation organisées par les autorités de votre zone ;
  • Renseignez-vous sur des endroits éloignés de la côte et/ou en hauteur oщ votre famille et vous pourriez vous abriter en cas de danger ;
  • Planifiez un point de rassemblement avec votre famille ;
  • Ayez toujours un kit d’urgence à votre portée au cas où vous auriez besoin d’évacuer. Ce kit devrait contenir : nourriture, médicaments, habits de rechange, eau, lampe de poche, radio, pile etc. écoutez constamment la radio pour suivre les messages des autorités et de la protection civile.
  • Après un fort tremblement de terre, un tsunami pourrait se produire. Ne restez pas près des côtes, gagnez les hauteurs ;
  • Avisez vos proches et ceux de votre voisinage qu’il peut avoir un tsunami ;
  • Si vous n’avez aucun choix, grimpez un arbre ;
  • Restez à l’abri en attendant les consignes des autorités. Rappelez-vous qu’un tsunami est une série de vagues qui peuvent se produire pendant plusieurs heures ;
  • Suivez les consignes des autorités et de la Protection civile.

Important :A ne pas oublier qu’un tsunami peut venir de très loin sans aucun signe avant-coureur. Dans un tel cas, la protection civile transmettra l’alerte а la population. En cas d’alerte au tsunami, ne restez pas près de la mer et gagnez les hauteurs.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n