iciHaïti - Petit-Goâve : Agression à la machette au cours d’une manifestation

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas lauréate du Prix littéraire Deschamps

iciHaïti - Inondations : Distributions d’aide dans la zone metropolitaine

iciHaïti - Religion : La crise au pays serait l’œuvre d’un mauvais esprit...

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy aide les manifestants mais pas les victimes d'inondations


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La SOGENER refuse de payer les 194 millions réclamé par le BMPAD

Haïti - Coupe du Monde U-17 Brésil 2019 : Liste des joueurs convoqués et calendrier

Haïti - Politique : 2ème semaine de grève de la faim...

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Début de la campagne de sensibilisation à la sécurité routière
31/10/2011 09:55:26

Haïti - Sécurité : Début de la campagne de sensibilisation à la sécurité routière
Le réseau routier est le principal moyen de transport utilisé en Haïti, mais aussi l'un des plus dangereux et couteux en vies humaines. Les erreurs dues à la négligence des conducteurs, les défectuosités des véhicules, ajoutés aux conditions environnementales, à la précarité des infrastructures et l’absence de panneaux provoque d'innombrables accidents de la circulation.

Pour enrayer ce fléau, il faut des actions concertées des divers secteurs impliqués dans la gestion des infrastructures routières, des conducteurs, des piétons et de tous usagers de la voie publique. Une telle entreprise doit normalement s'échelonner sur le court, moyen et le long terme.

En plus des mesures correctives, la problématique de la circulation routière exige une sensibilisation permanente pour que la population puisse épouser une meilleure attitude dans leur propre intérêt, et celui de leurs proches. Les comportements individuels agressifs doivent être systématiquement découragés.

Voila pourquoi vendredi dernier, la Police Nationale d’Haïti (PNH) appuyé par la composante de la police des Nations Unies a lancée une campagne de sensibilisation à la sécurité routière.

Gary Desrosiers Porte-Parole adjoint de la Police Nationale Haïti fait un état des lieux pour les années 2010 et 2011 "...la police vendredi a procédé au lancement officiel d'une campagne de sécurité routière [...] le service de la circulation a enregistré beaucoup de cas de victimes et de blessés, en 2010 il y a eu 3,566 personnes qui ont été victimes d'un accident de la circulation dont 122 accidents mortels, 804 avec dégâts corporels, 11 avec dégâts matériels, 2,629 entre véhicules. [...]

Pour cette année de février à septembre la police a enregistré 2,724 personnes qui ont été victimes d'accidents de la circulation, dont 101 avec pertes de vies humaines... l'année n'est pas encore fini... généralement c'est vers la fin de l'année que les accidents se répètent, déjà et je ne le souhaite pas, nous avons réalisé que nous pourrions dépasser les 122 de 2010... avec dégâts corporels 553, avec dégâts matériels 16, entre véhicules 2,054..."

"La campagne va durée six mois car c'est tout un programme d'éducation, elle va passer dans les médias, dans les spots publicitaires, sur des affiches, des billboards et également sur Internet..." précise le Porte-Parole de la PNH. Les objectifs de cette campagne sont entre autres d'améliorer les connaissances de la population en matière de la sécurité routière et d'amener les motocyclistes à prendre conscience de la vulnérabilité des véhicules motorisés a deux roues et inciter un comportement responsable.

Les thèmes seront la sécurité routière pour les écoliers, la surcharge des véhicules, l'excès de vitesse, le port du casque de sécurité pour les motocyclettes, l'application de la ceinture de sécurité et l'utilisation du portable pendant la conduite. Cette campagne vise les conducteurs de voiture et camions, de motos, les passagers, écoliers et piétons mais aussi les associations de transporteurs, les autos écoles et le service de signalisation routière.

La Minustah apporte aussi son appui à cette campagne par la production de produits de sensibilisation au service de la PNH pour cette campagne.

"Nous savons que la route est dangereuse et nous devons être prudent en respectant le code de la route, les zones scolaires et nous avons tous avantage à adopter une conduite prudente."

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Gaby!
Posté le 08/11/2011 15:59:25
Bravo! c'est une première pour la sécurité routière. mais je remarques qu'on a pas aborder le thème de l'alcool au volant qui est l'une des principales causes de pertes en vies humaines lors des accidents, surtout en fin d’année et dans les périodes de festivités. je sais déjà que nous ne disposons pas de kit pour contrôler le taux d'alcool chez les conducteurs, si la Minustah pouvait aider dans ce sens aussi et dans les messages ajouter ce point qui a été omis pour la sensibilisation.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n