iciHaïti - Cap-Haïtien : Réhabilitation de la route au Carrefour Aéroport International

iciHaïti - CONCACAF : Championnat féminin U-15

iciHaïti - USA : L’ADIH demande l’appui du CPT pour le renouvellement de la loi HOPE

iciHaïti - ONU : Le mandat du BINUH proroger d’un an à l’unanimité

iciHaïti - USA : Restrictions en matière de visas pour les dirigeants d’entreprises de voyage


+ de nouvelles


Haïti - Diplomatie : Message du Mexique pour les 95 ans des relations diplomatiques avec Haïti

Haïti - Prépa. U-20 Mondial 2025 : Les 3 onze de départ des 3 match amicaux remportés par nos Grenadiers

Haïti - Assassinat du Président Moïse : La Colombie voudrait rapatrier les 18 colombiens emprisonner en Haïti

Haïti - CEP : Vive tension et divergences au sein du secteur protestant en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Grave impact du blocage de Mariani sur le panier alimentaire dans le Grand Sud
23/01/2024 07:49:02

Haïti - FLASH : Grave impact du blocage de Mariani sur le panier alimentaire dans le Grand Sud
Dans son dernier rapport de situation alimentaire en Haïti (janvier 2024) le Programme Alimentaire Mondial (PAM) rappelle que depuis le 1er novembre 2023, des tensions persistent dans la commune de Mariani (commune de Carrefour), affectant les échanges commerciaux entre le département de l'Ouest et la zone Grand Sud (départements des Nippes, du Sud, du Sud-Est et de la Grand'Anse). Un barrage routier a été installé sur la RN# 2 et des camions de ravitaillement sont détournés, obligeant les chauffeurs à risquer leur vie pour transporter des marchandises de première nécessité vers le Grand Sud.

Les prix des produits de première nécessité augmentent en raison de l'accès limité à la RN# 2, qui dessert le Grand Sud.

Les départements des Nippes et du Sud sont les plus touchés, avec une augmentation de 23% du panier alimentaire (maintenant à 26,600 Gourdes pour une famille de cinq personnes) entre octobre 2023 et mi-janvier 2024. Les produits alimentaires comme les huiles végétales ont augmenté de 23% dans le Sud et de 66% dans les Nippes entre décembre et janvier.

Les quatre départements du sud ont commencé à connaître des pénuries d'aliments essentiels. 60 à 75 % des commerçants interrogés dans le Grand Sud ont signalé une disponibilité limitée ou indisponibilité de l'approvisionnement pour les produits suivants : haricots rouges (75 %), sucre (62 %) et riz (64 %).

Les détaillants interrogés dans les 4 départements ne disposent que de 8 à 10 jours de stock pour six produits essentiels (riz, farine de blé, maïs, haricots, sucre et huile végétale). Cependant, le département du Sud-Est semble légèrement mieux supporter le choc (10 jours) du fait de sa proximité avec la République Dominicaine (approvisionnements en provenance de Pedernales via la « Route Départementale » 112)

55,000 personnes ont été touchées par la hausse des prix des denrées alimentaires dans le Grand-Sud depuis début janvier 2024, limitant leur capacité à assurer leurs moyens de subsistance ou à se nourrir.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n