Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Bilan 2023, résumé en chiffres de la PNH
05/02/2024 09:10:57

Haïti - Sécurité : Bilan 2023, résumé en chiffres de la PNH
Un bilan résumé des actions de la Police Nationale d’Haïti (PNH) en 2023, révèle que lors des nombreuses opération menées dans le cadre de la lutte contre les gangs, 268 bandits ont été mortellement blessés. 421 armes dont des fusils d’assaut et plusieurs milliers de munitions ont été saisies entre autres…

Au cours de 2003, la PNH a procédé à 10,386 arrestations dont 654 étaient des membres de gangs armés.

Par ailleurs la PNH a procédé à la libération de 147 otages.

Les opérations menées par les unités de la PNH ont empêché l’implantation de gangs dans certaines zones, mais aussi permis de consoliderr d’autres zones comme : Belvil, Vivy Mitchel, Bellevue, Les Collines, Meyotte, Diègue, Péguy-Ville entre autres.

De plus, la PNH a repris le contrôle de plusieurs zones qui étaient sous contrôle de gangs armés dont entre autres : Laboule 12/Thomassin, Saint-Louis du Nord, Saut-D’eau, Monchil (Sud-Est), Métivier, Gros-Jean, Fort- Jacques, Verrettes, Désarmes.

Toiutefois, malgré ses efforts la PNH n’a pas été en mesure d’empêcher que des parties entières de certains départements comme l’Artibonite et l’Ouest soient entre les mains des bandes armées.

Au niveau de l’amélioration des conditions policières, la prime de risque des agents des unités spécialisées, est passé de 7,500 gourdes à 30,000 Gourdes. Pour les policiers de la Brigade d’intervention cette prime est passée de 5,000 à 20,000 Gourdes. Pour les policiers en détachement, cette prime est passé de 5,000 à 10,000 Gourdes.

Concernant a situation des effectifs, le bilan révèle que 3,286 policiers (sur 2 ans) ont quitté l’institution (2022 et 2023) dont 2,948 ont été renvoyée pour « abandon » de poste.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n