Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : «La solution à la crise en Haïti est entre les mains des dirigeants haïtiens»
06/02/2024 08:53:36

Haïti - Politique : «La solution à la crise en Haïti est entre les mains des dirigeants haïtiens»
Lundi, dans une entrevue réalisée pour le Programme «uno+Uno» Roberto Álvarez, le Ministre dominicain des Affaires étrangères a estimé que la solution à la crise dans le pays voisin est entre les mains des dirigeants haïtiens.

Il estime que la crise que traverse Haïti n'aura de solution que si les élites du pays voisin parviennent à un accord, même si des missions internationales comme celles au Kenya sont nécessaire comme première mesure.

« La seule chose qui peut arriver à terme et que nous souhaitons voir arriver, c'est que les élites haïtiennes, qu'elles soient politiques, religieuses, économiques, universitaires, s'accordent sur un plan national, sur un projet de Nation, c'est la seule solution à long terme... mais pour cela, vous devez créer dès maintenant les conditions nécessaires pour que l’ordre existe en Haïti.»

Álvarez a indiqué que, si cela n'est pas fait de cette manière, il n'y aura pas de conditions pour organiser des élections, car il pourrait y avoir une menace que les gangs exercent leur pouvoir et prennent le contrôle du pays et du gouvernement.

« Tant que les gangs auront le pouvoir qu’ils ont actuellement, il sera impossible d’organiser des élections en Haïti. Ce qui se passerait serait que les gangs présenteraient leurs candidats et grâce au contrôle qu'ils ont sur certains territoire, leurs candidats arriveraient au pouvoir, imaginez ce que cela impliquerait… »

SL/ HaïtiLIbre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n