iciHaïti - Médias : Haïti à l’agenda de la réunion de l’Association Interaméricaine de la Presse

iciHaïti - Projet SANIFIN : Renforcement des capacités de gestion des boues fécales

iciHaïti - Humanitaire : Taïwan soutien financièrement le Programme «Kore Pèp»

iciHaïti - Culture : Le Centre d’Art fait l’acquisition de «Guede Papillon» de Dubréus Lhérisson

iciHaïti - Humanitaire : La faim atteint des niveaux records, le PAM accélère son aide alimentaire


+ de nouvelles


Haïti - Humanitaire : Rapport de situation #18 (16 avril 2024)

Haïti - FLASH : Alerte aux inondations et aux crues dans 9 départements

Haïti - FLASH : Réouverture reportée de l’Aéroport International Toussaint Louverture

Haïti - FLASH : Publication du vrai arrêté nommant les membres du CPT (officiel)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Les militaires Bahaméens se préparent pour une intervention au pays
22/02/2024 08:17:44

Haïti - FLASH : Les militaires Bahaméens se préparent pour une intervention au pays
Raymond King, le Commodore en Chef de la défense des Bahamas, a déclaré cette semaine aux médias que le contingent Bahaméens composé d'environ 150 soldats partirait pour la Jamaïque suivre un entrainement intensif de 3 semaines avec d’autres soldats régionaux de la Communauté des Caraïbes et Sud-américains en vue de participer à la Mission Multinationale de Soutien à la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans la lutte contre les gangs.

Une équipe d'officiers se rendra également en Jamaïque pour préparer l'exercice d'entraînement qui impliquera également des soldats et des forces de sécurité du Chili et de l'Argentine, entre autres. La Guyane, Trinidad ainsi que plusieurs autres pays du bloc régional se sont déjà engagés à participer également à la force multinationale.

« Le Kenya et la République d'Haïti, sont en train de signer un accord qui permettra aux Kenyans de déployer leurs policiers. Le Kenya se prépare à envoyer sa première équipe de quelque 200 personnes en Haïti dans le cadre de l'équipe avancée […] C’est un entraînement intégré d’environ trois semaines pour s’assurer que les forces peuvent opérer, qu’elles ont la même doctrine, les mêmes ordres, les mêmes règles. Pour s’assurer que toutes les différentes forces sont capables d’opérer de manière transparente et cohérente », a déclaré King,

La Jamaïque, les Bahamas et les îles Turques et Caïques ont hâte que le calme reviennent en Haïti, car ils subissent souvent le poids des « boat people » haïtiens et des migrants économiques fuyant le chaos et la misère de leur pays.

Haïti sera un point clé à l’ordre du jour de la 46ème Conférence des chefs de gouvernement de la Communauté des Caraïbes (Caricom) en Guyane (25 au 28 février 2024)

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n