iciHaïti - Médias : Haïti à l’agenda de la réunion de l’Association Interaméricaine de la Presse

iciHaïti - Projet SANIFIN : Renforcement des capacités de gestion des boues fécales

iciHaïti - Humanitaire : Taïwan soutien financièrement le Programme «Kore Pèp»

iciHaïti - Culture : Le Centre d’Art fait l’acquisition de «Guede Papillon» de Dubréus Lhérisson

iciHaïti - Humanitaire : La faim atteint des niveaux records, le PAM accélère son aide alimentaire


+ de nouvelles


Haïti - Humanitaire : Rapport de situation #18 (16 avril 2024)

Haïti - FLASH : Alerte aux inondations et aux crues dans 9 départements

Haïti - FLASH : Réouverture reportée de l’Aéroport International Toussaint Louverture

Haïti - FLASH : Publication du vrai arrêté nommant les membres du CPT (officiel)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Réunion de haut niveau sur la crise en Haïti en marge du G-20
22/02/2024 08:36:51

Haïti - FLASH : Réunion de haut niveau sur la crise en Haïti en marge du G-20
Le déploiement en Haïti de la Mission Multinationale de Soutien à la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans la lutte contre les gangs dirigée par le Kenya sera discuté lors d’une réunion de haut niveau, en marge du rassemblement des ministres des Affaires étrangères des 20 pays les plus riches du monde (G20) à Rio de Janeiro Brésil (21-22 février 2024)

Mercredi, le Secrétaire d'État américain Antony Blinken, lors d'une réunion de deux heures avec le Président Luiz Inácio Lula da Silva dans la capitale Brasilia, a demandé de l'aide pour Haïti.

Rappelons que le Brésil a dirigé la dernière mission de maintien de la Paix des Nations Unies en Haïti, et les haïtiens et d'autres pays attendent de voir si la nation sud-américaine se portera à nouveau volontaire pour aider…

Lula a déclaré que les problèmes en Haïti s'étendaient au-delà de la sécurité et que jusqu'à présent, lui et d'autres dirigeants sud-américains ont été réticents à proposer des policiers ou des militaires volontaires pour une mission (non onusienne) multinationale de sécurité de soutien à la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui sera dirigée par le Kenya.

Néanmoins, le Brésil se joint à l'ONU et aux États-Unis pour organiser ce jeudi une discussion de haut niveau en marge de la réunion ministérielle du G20 qui s’intitule « Relever le défi en Haïti » dont l’objectif est de galvaniser le soutien à la fois à la mission multinationale de soutien à la sécurité et à la situation humanitaire désastreuse.

Un haut responsable de l’administration Biden a déclaré que la dernière estimation du Bureau de la gestion et du budget évalue le coût de la mission entre 515 et 600 millions de dollars sur deux ans. Mais il a souligné que le coût précis dépend des plans opérationnels finaux et des besoins sur le terrain. La mission a également besoin d’équipements et peut-être d’hommes supplémentaire. Pour l'instant, la mission devrait compter 2,500 hommes venus du Kenya, de la Jamaïque, des Bahamas et d'autres pays des Caraïbes et d’Afrique.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n