iciHaïti - Concours : Prix littéraire Henri Deschamps 2024

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (Mars 2024)

iciHaïti - Grande Anse : Réintégration de 46 écoles dans le programme de cantine scolaire

iciHaïti - Argentine : Dévoilement d’un buste du Président Alexandre Pétion

iciHaïti - FLASH Brésil : Découverte macabre, une vingtaine de migrants haïtiens...


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Prise de position du GRAHN sur la crise haïtienne

Haïti - Politique : L’ONU félicite la publication du décret créant le Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - FLASH : Les organisations des représentants du CPT en désaccord avec le décret du Gouvernement

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Commission Européenne : 20 millions d’euros d’aide humanitaire d’urgence à Haïti
24/03/2024 10:09:38

Haïti - Commission Européenne : 20 millions d’euros d’aide humanitaire d’urgence à Haïti
La Commission européenne a alloué 20 millions d'euros d'aide humanitaire à Haïti, où des niveaux sans précédent de violence des gangs ont augmenté considérablement les besoins humanitaires d la population dans tout le pays.

Le financement aidera les partenaires humanitaires à répondre aux besoins les plus urgents de la population, en termes de protection, d'assistance alimentaire, de nutrition, d'eau et d'assainissement et de soins de santé.

Le commissaire chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič, a déclaré : « Nous ne pouvons pas rester indifférents alors que la situation humanitaire en Haïti se détériore fortement. Ce nouveau financement de l'UE aidera les partenaires travaillant sur le terrain à fournir une aide urgente aux populations les plus vulnérables. »

La récente escalade de la violence dans plusieurs quartiers de la capitale Port-au-Prince a contraint quelque 25 000 personnes supplémentaires à fuir leur foyer. Près d’un tiers d’entre eux sont des enfants d’âge scolaire.

La violence et les pillages entravent encore davantage l’accès de la population à l’approvisionnement en nourriture et en eau (une grande partie de la capitale dépend désormais du transport d’eau par camion).

Quelque 362,000 personnes sont actuellement déplacées dans le pays. La plupart d'entre elles vivent dans des sites spontanés, sans accès aux services de base tels que la nourriture, les soins de santé, l'eau, l'assainissement et les installations d'hygiène.

Le soutien psychologique et la protection font partie des besoins les plus urgents. L'impact de la violence sur les hôpitaux et les centres de santé qui sont sur le point de s'effondrer suscite une inquiétude particulière. Le manque d’accès à la santé et à l’eau pourrait contribuer à la propagation du choléra, qui a refait surface dans le pays en 2022.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n