iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires

iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Les 2 finalistes sont connus

iciHaïti - Mirebalais : 3 bandits lynchés après avoir été arrêtés par la PNH

iciHaïti - Football féminin : Festival «Grassroots» à Hinche et Cap-Haïtien


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Réunion importante du CPT sur la mise en place du Conseil National de Sécurité

Haïti - Politique : Mémorandum d’entente entre Haïti et le Kenya (officiel)

Haïti - FLASH : Le déploiement de la Mission retardé en raison de problèmes logistiques américains

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le premier contingent Kenyan se regroupe pour le départ
15/05/2024 09:53:29

Haïti - FLASH : Le premier contingent Kenyan se regroupe pour le départ
Les travaux de construction des sites visant à accueillir les premières troupes kényanes se poursuivent à bon rythme. Lors de la livraison des équipements pour améliorer la capacité de la Police Nationale d'Haïti (PNH), l'Ambassadeur des États-Unis en Haïti, Dennis Bruce Hankins, a souligné le support du Gouvernement américain dans la construction de ces sites.

Selon Hankins, avec les efforts du Gouvernement américain et la coopération du Gouvernement haïtien, avant la fin du mois de mai, toutes les conditions pour accueillir les premiers contingents kényans seront réunies. Après le Kenya se sera au tour des troupes des autres pays de rejoindre la mission.

L’Ambassadeur américain Hankins, est convaincu que dès le premier mois du déploiement des troupes de la Mission s’appuie à la PNH, qui vise à faire échec aux gangs armés dans la capitale, il y aura un grand changement en terme de résultat palpable Toutefois, il précise que c'est au Gouvernement haïtien de fixer ses priorités.

Selon le New York Times, quelque 400 hommes provenant de deux unités paramilitaires kényanes, formant le premier contingent, se regroupent actuellement en prévision de leur départ pour Haïti, accompagnes d’un personnel de soutien d’une centaine d 100 personnes dont des médecins. Aucune date précise n’a été rendu publique pour leur arrivée, mais cela devrait se produire ce mois-ci.

Ces hommes ont reçu une formation physique et un entraînement au maniement des armes par des membres des personnels de sécurité kényan et américain, ainsi que des informations détaillées sur le fonctionnement des gangs haïtiens. Ils ont également suivi des cours de français et sur les droits de l’homme. Ils se disent « impatient d’être en Haïti. »

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n