iciHaïti - Santé : Remise de dix véhicules aux directeurs départementaux

iciHaïti - J.O. Paris 2024 : Le Gouvernement fait enfin un geste financier pour aider la délégation olympique haïtienne

iciHaïti - Cité Soleil : Le Curage de canaux éloigne les risques d'inondation

iciHaïti - Culture : Mystérieuse disparition du rappeur «MECHANS-T»

iciHaïti - Naufrage: Incendie en mer au moins 40 disparus et 37 rescapés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Table Sectorielle du sous-secteur de l'alimentation scolaire, un bilan impressionnant

Haïti - Qualif. Mondial U-20 Chili 2025 : «J-1» Match d’ouverture de nos Grenadiers contre le Mexique

Haïti - Taiwan : Vers la relance du chantier du Lycée d'excellence à Quartier Morin

Haïti - Technologie : 16 millions US$ pour la transformation numérique du Gouvernement


+ de nouvelles



Haïti - Port-au-Prince : Plus de 50,000 enfants déplacés et familles touchées par la violence
15/05/2024 10:13:32

Haïti - Port-au-Prince : Plus de 50,000 enfants déplacés et familles touchées par la violence
Depuis les attaques coordonnées menées par les groupes armés fin février, l’UNICEF et ses partenaires ont intensifié leurs efforts. Plus de 50,000 enfants déplacés et familles touchés par la violence dans diverses parties de la ville, ont reçu des services de santé vitaux grâce à des cliniques mobiles.

« Nous proposons un ensemble intégré de services aux enfants et à leurs familles, comprenant des consultations et des traitements pour les enfants, les femmes enceintes, les mères, les adolescents et les familles, l'identification et le traitement des cas de malnutrition et l'administration de vaccins aux enfants et aux femmes enceintes » explique Jean-Bosco Hulute, chef du programme de santé de l’UNICEF.

75% des femmes et des enfants n'ont pas accès aux interventions de base en matière de santé publique et de nutrition dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Des hôpitaux ont été vandalisés et contraints de fermer pour des raisons de sécurité. Avec le soutien de l'UNICEF, les partenaires ont mis en place un plan de référence pour assurer la prise en charge des enfants nécessitant une hospitalisation, y compris les femmes enceintes parmi les personnes déplacées internes. Deux établissements de santé, l'hôpital universitaire de la Paix et l'hôpital Eliazar Germain, ont été désignés pour faciliter les références.

Les produits de santé maternelle, néonatale et infantile sont rares, notamment en termes de ressources de qualité et d'établissements de santé fonctionnels. Les quelques établissements de santé restant ouverts aux femmes et aux enfants dans les zones contrôlées par les groupes armés manquent de ressources humaines, d’équipements et de médicaments adéquats pour fournir des services de santé et de nutrition essentiels.

En outre, l'UNICEF a donné la priorité au soutien en fournitures médicales à 67 établissements de santé dans les départements de l'Ouest, de l'Artibonite, du Nord et du Nord-Est, garantissant ainsi la continuité des soins aux enfants et aux femmes. En réponse à l'effondrement du système de santé dans les départements de l'Artibonite et du Sud, l'UNICEF a déployé environ 115 professionnels de santé pour aider à la gestion des cas dans ces départements.

« Nous restons déterminés à fournir de l'aide malgré les réalités en constante évolution sur le terrain, même dans les zones difficiles d'accès et les plus difficiles. Cependant, un soutien supplémentaire est nécessaire pour nous aider à protéger davantage d'enfants et de communautés dans le besoin aujourd'hui et à se déplacer. vers la construction de systèmes plus résilients pour mieux protéger les enfants dans les mois à venir », souligne le Dr Hulute.

En 2024, le plan de l'UNICEF pour Haïti est de continuer à intensifier la réponse humanitaire en augmentant l'accès aux services de base et en contribuant à maintenir ces services. L'UNICEF vise à atteindre au moins 650,000 enfants et femmes.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n