iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs

iciHaïti - Politique : Le Canada sanctionne 3 chefs de gangs haïtiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Le CPT veut dépenser plus d’un milliards de Gourdes pour nettoyer les rues…
21/05/2024 09:38:37

Haïti - Environnement : Le CPT veut dépenser plus d’un milliards de Gourdes pour nettoyer les rues…
Lundi 20 mai 2024, les détritus qui jonchent les rues un peu partout à travers la capitale et la zone métropolitaine de Port-au-Prince était au cœur d'une séance de travail du Conseil Présidentiel de Transition (CPT) à la Villa d’Accueil.

L'architecte Leslie Voltaire, au nom du Conseil Présidentiel de Transition, a échangé avec une délégation de maires de la zone métropolitaine ainsi que Kenton Louis, le Directeur Général du Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS). Ils ont passé en revue les différents obstacles rencontrés dans le cadre des démarches visant à assainir la capitale et ses environs.

Le projet touchera Port-au-Prince, Delmas, Pétion-Ville, Carrefour et Cité Soleil toutes ces communes contrôlées en tout en partie par des bandits armé, en conséquence, des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et des militaires des Forces Armées d’Haïti (FAs’H) FAD'H seront mobilisés pour garantir la sécurité des opérateurs du Ministère des Travaux Publics, du SNGRS et des mairies qui seront à pied d'œuvre dans le but d'enrayer cette image honteuse, offerte par la capitale et ses environs.

Ce projet vise au moins 5 retombées positives :

  • Protéger la santé des résidents de la capitale contre la prolifération de microbes et de rongeurs porteurs de toutes sortes de maladies du fait de l'accumulation des immondices sur la voie publique.
  • Réduire les risques et la prévention des désastres que pourrait provoquer dans moins d'un mois l'arrivée de la prochaine saison cyclonique.
  • Procéder à la création de 2,500 emplois directs et environ 10,000) emplois indirects.
  • Créer un climat politique favorable à la prise en charge de l'administration publique par le nouveau gouvernement de transition, dont le choix du Premier Ministre est actuellement en cours.

Ce projet d’assainissement d’une durée de 100 jours, évalué initialement à 1 milliards de gourdes va être révisé à la hausse en raison des travaux de réparation du Boulevard 15 octobre et de la route Maïs Gâté.

Rappelons que parmis les projets d’assainissement lancés par les gouvernements précédents, aucun n’a donné de résultats durable sauf des dépenses importantes payées par le Trésor public dans des conditions souvent peu transparente…

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n