iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs

iciHaïti - Politique : Le Canada sanctionne 3 chefs de gangs haïtiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : La communauté haïtienne du «Petit Haïti» à Santo Domingo inquiète
26/05/2024 10:15:20

Haïti - FLASH : La communauté haïtienne du «Petit Haïti» à Santo Domingo inquiète
À un moment où Haïti traverse une crise alimentaire et sécuritaire sans précédent, le Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) attire l'attention des acteurs sur les rapatriements souvent massifs de migrants haïtiens par de nombreux pays de l’hémisphère Nord, notamment les États-Unis qui ont ont recommencé le 18 avril dernier avec leurs opérations d’expulsions après trois mois d’interruption et la République Dominicaine « l’unique pays à maintenir de manière constante les rapatriements vers Haïti. »

Suite à la réélection du Président Luis Abinader, qui a fait de la lutte contre l'immigration illégale l’une de ses priorités de campagne, une grande partie de la communauté haïtienne du « petit Haïti » (Pequeño Haïti) situé dans le secteur de San Carlos du District National à Santo Domingo, se disent inquiets craignant l’augmentation chez le dominicain du sentiment « anti-haïtien »

D’autres croit au contraire que les autorités vont relâcher la pression, maintenant que l'élection est passée…

Depuis son arrivée au pouvoir en 2020, le Président Abinader a imposé une politique de fermeté à l'égard des personnes en situation migratoire irrégulière sur le territoire dominicain (majoritairement des haïtiens)

Plus de 250,000 rapatriements de compatriotes ont eu lieu en 2023 selon les données officielles.

En avril 2024, 35,038 haïtiens en situation migratoire irrégulière, ont été rapatriés en Haïti (24,874 dans les quatre points officiels : Anse-à-Pitres, Belladère, Malpasse et Ouanaminthe) et 10,164 autres par les points de passage non officiels.

8,094 compatriotes ont été refoulé à la frontière pour être entrée illégalement sur le territoire dominicain (3,763 migrants dans les 4 points officiels et 4,331 dans les autres points non officiels).

De plus en avril, 26 946 haïtiens ont décidé de retourner «volontairement» en Haïti (9,824 par les 4 points officiels et 17,122 par les passages non officiels).

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n