iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs

iciHaïti - Politique : Le Canada sanctionne 3 chefs de gangs haïtiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Un blindé incendié, 3 policiers tués
10/06/2024 10:01:59

Haïti - Insécurité : Un blindé incendié, 3 policiers tués
Dimanche 9 juin 2024, 3 agents de l’Unité Tactique Anti-Gang (UTAG) sont tombés dans une embuscade et ont été tués dans la zone de « Sans Fil » à Delmas 18. Il s’agit de Fermetus Emelin (30ème promotion) et Clovis Peterson (32ème promotion) et Piton Wilkens Jean Junior (31 ème promotion). De plus, un 4e agent est sorti blessé dans les échanges de tirs selon Lionel Lazarre, le Coordonnateur du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA)

Jimmy Chérizier alias « Barbecue » a revendiqué cette attaque sur son territoire. Les fusils d’assaut chargeurs et munitions des agents tués ont été récupérés par les bandits et présentés dans une vidéo de propagande…

Par ailleurs, le véhicule blindé ds policiers, immobilisé dans une tranchée creusée par les bandits à Delmas 18 a été pillé et incendié.

Dans une note publié dimanche soir, le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) exprime son indignation suite cette embuscade qui a couté la vie de 3 agents de l’unité UTAG et adresse ses plus vives condoléances aux familles des victimes ainsi qu'à leurs collègues de l'institution policière.

L'Ambassade de France en Haïti présente ses plus sincères condoléances à la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ainsi qu'à l'ensemble des femmes et hommes de la PNH qui pleurent leur frères d’armes lâchement assassinés.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 10/06/2024 21:15:38
C'est triste pour tous les haïtiens en Haïti et de la diaspora, beaucoup d'innocents ont disparus a cause des gangs, Haiti a besoin des secours internationales immédiatement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n