iciHaïti - Justice : L'armée dominicaine remet un Haïtien recherché à la PoliFRONT

iciHaïti - AVIS : 404 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)

iciHaïti - Humanitaire : Les organisations continuent de soutenir les personnes déplacées

iciHaïti - Contrebande : 1,380,000 cigarettes en provenance d’Haïti saisies en RD

iciHaïti - FLASH : Bourses d’excellences Mexique, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Sécurité : Cérémonie de remise de parchemins à 455 nouveaux policiers spécialisés de la PNH (Vidéo)

Haïti - FLASH : Déploiement imminent de la Mission, une délégation de la PNH au Kenyan

Haïti - FLASH : Blinken, utilise l’«option nucléaire» et débloque 109 millions pour la Mission kenyane et la PNH

Haïti - FLASH : Les FAd’H en état d'alerte maximum


+ de nouvelles



Haïti - Social : Multiplication par trois du nombre de camps menacés d’expulsion
28/11/2011 11:30:27

Haïti - Social : Multiplication par trois du nombre de camps menacés d’expulsion
Selon le dernier rapport de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) sur les expulsions de réfugiés vivant dans des camps, environ 100,557 personnes sont actuellement menacées d'expulsion, ce qui représente 18,26% du nombre total de personnes déplacées vivant actuellement dans des camps en Haïti.

Le rapport ajoute que depuis septembre 2010, « un total cumulé de 371 sites dans 12 communes, ont fait face à des menaces d'expulsion, ce qui représente plus de trois fois le nombre de cas signalés il y a un an. Depuis juillet 2010, plus de 58,500 personnes ont été expulsés. »

Sur les 371 sites menacés, 82 ont fait l’objet d’un règlement et n’ont pas fait de mesure d’expulsion. Parmi eux, 40 camps ont fait l’objet d’un processus de médiation mené par l'OIM avec les propriétaires fonciers. Dans 42 autres camps, une aide au retour a été fournie aux personnes déplacées. Les cas résolus ont bénéficié à 51,740 personnes déplacées.

Le rapport montre également que « 5% de la population déplacée actuellement menacées d'expulsion est installée sur des terres publiques et 93% sur des terrains privés. Delmas continue d'être la commune la plus touchée, 66 sites font l’objet de menaces, suivie par Tabarre, avec 32 cas, et Carrefour avec 17.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 28/11/2011 16:57:56
5% sur des terres publiques, 93% sur des terres privees, le gouvernement doit faire mieux.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n