iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»

iciHaïti - PNH : Premier bilan partiel 1 mort et 4 policiers blessés (officiel)

iciHaïti - Décès : Démenti de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti

iciHaïti - Assassinat : Mots de sympathie du Ministre de la Culture


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : 30 Bourses d’études pour le Vietnam, inscriptions ouvertes

Haïti - Économie : L’Association des industries d’Haïti en mission à Taïwan

Haïti - CONATEL : La Guerre des ondes hors de contrôle


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : 55 millions de dollars pour les routes d'Haïti
08/12/2011 13:52:30

Haïti - Reconstruction : 55 millions de dollars pour les routes d'Haïti
La Banque Interaméricaine de Développement (BID) a annoncée l'approbation d'une subventions de 55 millions de dollars à Haïti pour aider à améliorer les tronçons routiers clés et paver les rues. Les investissements permettront d'améliorer le transport entre les zones urbaines et avec la République dominicaine voisine, ainsi que de générer des emplois temporaires dans plusieurs villes.

Les projets, qui seront exécutés par le Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC), font partie d'un vaste programme convenu avec le gouvernement d'Haïti après le séisme de 2010 pour réparer et améliorer ses infrastructures de transport, notamment son réseau routier, les ports et aéroports.

Les ressources de la BID financeront la réhabilitation d'un tronçon de 33 kilomètres de la RN8, qui relie la capitale d'Haïti, Port-au-Prince, avec la République dominicaine, c'est la route la plus largement utilisée pour le transport de marchandises entre les deux pays. L'Union Européenne a prévue de financer une section de 10 kilomètres de cette même route.

Le projet de pavage de 15.5 kilomètres de rues de ville à l'aide de pavés sera réalisée par le Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNPOS), qui a réalisé de nombreux projets similaires en Haïti en employant des travailleurs non qualifiés. L'objectif est d'offrir des emplois temporaires à au moins 2.500 personnes dans les villes des départements de l'Ouest, l'Artibonite, de la Grand'Anse, du Sud et du Sud-Est.

La nouvelle opération fournira également des ressources pour compléter le pavage (goudronnage) et les travaux de génie civil sur la RN7, qui relie les villes du sud des Cayes et Jérémie. La BID et le Canada ont financé un projet antérieur de mise à niveau de cette route de 90 kilomètres, réduisant le temps de voyage de près de la moitié.

En plus, les ressources de la BID couvriront deux ans d'entretien des routes récemment mise à niveau, la conception d'une stratégie nationale de sécurité routière et le renforcement institutionnel du MTPTC.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


silvestradour
Posté le 13/01/2013 15:14:44
Je me demande jusqu' ou va la bêtise humaine. En effet , je ne vois pas pourquoi des élèves étudiant dans un lycée de Jérémie, ont été attaqués par des manifestants réclamant la reprise des travaux de la route de cette ville. Aussi avec un peuple sans boussole il faut craindre le pire... Agissons donc vite! donnons-leur cette route; mais de grâce essayons de protéger l'environnement. C'est l'une des particularités qui font le charme de cette incomparable partie du pays. Merci !
Zobop Samafè
Posté le 09/12/2011 14:26:38
Il est bon de faciliter le transport des marchandises avec la république Dominaine... mais qui en tire le plus profit. Le tourisme devrait être le moteur principal de notre économie à ce titre la route reliant Gonaives Anse rouge Port de Paix (une des plus belles avec de magnifiques plages) devrait figurer dans le dévelloppement touristique de notre pays.
Patriotisme
Posté le 09/12/2011 10:00:13
Je le dis toujours et je le redis encore. Il faut que l'on pense aussi à créer des routes dans les villes de province très éloignées telles que le Nord Ouest, le Plateau central, le Nord Est en vue de décongestionner les villes les plus fréquentées: Cap Haïtien, Cayes, Gonaïves, Port-au-Prince, Jacmel. Créer des emplois dans les villes de provinces par l'implantation des industries. Il est plus que temps de débarrasser la Capitale de toutes administrations et business pour mettre fin à l'exode rural le promoteur de l'insécurité. Il faut que les choses changent après 207 ans d'indépendance...
karloreste
Posté le 08/12/2011 15:13:49
Le Nord Ouest est oublié, je ne veux pas être le premier à jeter la première pierre mais si ça continue dans dix ans nous allons nous séparer d’Haïti pour fonder la république de Valparaiso. Le nord ouest était oublie mémé quand nous avions deux ministre d’État sur le gouvernement de Jean Claude Duvalier il était aussi oublie même quand Agarou/Jonassaint fut le président de la république d’Haïti. J’espère que l'administration Martelly et Conille ne marche pas sur la trace de leur prédécesseurs. Je suis pour l’unité du territoire haïtien mais un département méprisé et négligé n'a d'autre choix que déclaré son indépendance.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n