Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d'un membre du gang de Canaan

iciHaïti - Bahamas : Suivi du dossier des 17 victimes décédées du naufrage

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres de «400 Mawozo»

iciHaïti - Belladère : 3 malfaiteurs arrêtés

iciHaïti - Social : Journée Internationale de la Jeunesse


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #880

Haïti - Culture : 3ème Édition du Concours National de Dissertation, inscriptions ouvertes

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)

Haïti - FLASH : Résultats détaillés du bac unique (2021-2022) pour 4 départements (par siège, école, série et matière)


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : La France donne 30,000 Euros pour aider Haïti à ramasser les fatras
11/12/2011 09:25:14

Haïti - Environnement : La France donne 30,000 Euros pour aider Haïti à ramasser les fatras
Dans le département de Grand'Anse tout reste à faire en matière d'assainissement et de collecte des déchets. Selon Claude Fignolé, Président de l'Association des maires de Grand'Anse, « toutes les communes sont confrontées aux mêmes problèmes d'accès à l'eau potable, d'absence d'assainissement et de collecte des déchets. Les communes ont bien deux ou trois personnes chargées de la voirie, mais qui ne sont pas opérationnelles faute de moyens. »

Plusieurs collectivités de l’Ouest de la France se sont alliées pour aider à la reconstruction de l'État d'Haïti. L'agglomération de Saint-Brieuc, a décidé de prêter main-forte à l'association des maires de Grand'Anse en matière d'eau et surtout d'assainissement. Michel Lesage, Président de Saint-Brieuc Agglomération, a signé cette semaine à Saint-Brieuc [France] une convention de coopération avec Claude Fignolé, le Président de l'association des maires de Grand'Anse.
 
La ville de Saint-Brieuc apporte 30,000€ qui serviront à rémunérer 200 personnes pour la collecte des déchets. Une façon de créer des emplois et de sensibiliser la population. Cette somme servira aussi à acheter du matériel ; pioches, balais, bennes... Nantes Métropole va financer le recrutement par l'association des maires de Grand'Anse (Amaga) d'un ingénieur qui sera chargé de créer un système d'assainissement tout d'abord à Bonbon, puis de l'élargir aux autres communes. 

Cette aide va se concentrer sur la ville de Bonbon, une communauté de 1,000 habitants située en bas d'une colline, « À chaque pluie, l'eau dévale la colline entraînant détritus et déchets végétaux sur son passage. Le drainage n'a pas suffi. Et à chaque pluie importante il y a une recrudescence des cas de choléra » a expliqué Claude Fignolé.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


vanbastein38
Posté le 08/02/2012 15:14:39
On peux utiliser les détritus pour combattre le déboisement, la pollution, le chômage, etc. Si seulement une industrie transformait ces fatras là en charbon, assiettes plastiques et consort. Car, on utilise les arbres pour faire du charbon.
homo21
Posté le 12/12/2011 08:20:35
De l'aide pour ramasser les fatras! Eh bien, négocions un statut d'État Associé avec les USA ou un département d'Outre Mer avec la France.
haitiinfirst
Posté le 12/12/2011 05:53:28
Je pense que la France n'a pas vraiment de volonté d'aider Haiti. C'est quoi cette aide? nous voudrions la création d'une usine d'insinération et des techniciens qui peuvent montrer aux Haitiens comment créer cette même usine dans chaque département. Les 30 000 euros ne vont servir qu'à remplir les poches des corrompus. Le vénézuéla ou CUBA peuvent nous aider à confronter ce fléau que sont les ordures. Mais il faut que le gouvernement puisse avoir la volonté pour gérer cela.
Neptune
Posté le 12/12/2011 03:21:36
[hors sujet] si les services de santé public et de la voirie étaient fonctionnels je pense que l'image du pays serait meilleur, autrefois on avait un sevice sanitaire, les marchandes se tenaient a une place bien spécifique (le marché) maintenant [hors sujet] l'étranger, la communauté internationale doit s'occuper de tout ensuite on se plaint de leur ingérence au niveau politique, soyons responsable, [hors sujet] depuis 200 ans, on a fait du progrés mais on a pas évolué, on a beaucoup d'intellectuels, de professionnels, de lettrés, mettons donc en pratique notre savoir pour sortir le pays de la malpropreté, un citoyen a des droits mais il a auusi des devoirs envers le pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n