iciHaïti - Argentine : Dévoilement d’un buste du Président Alexandre Pétion

iciHaïti - FLASH Brésil : Découverte macabre, une vingtaine de migrants haïtiens...

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Jour «J» Calendrier de la 8 ème journée

iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Les organisations des représentants du CPT en désaccord avec le décret du Gouvernement

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - CARICOM : Déclaration sur la création du Conseil Présidentiel de Transition haïtien

Haïti - Politique : Le Président du Kenya William Ruto salue la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Cap-Haïtien Traffic d’armes : Arrestation de Jean Bernard Joseph


+ de nouvelles



Haïti - Social : Messages des Évêques d’Haïti - «Tous ne sera pas un cadeau»
17/12/2011 07:10:44

Haïti - Social : Messages des Évêques d’Haïti - «Tous ne sera pas un cadeau»
Les Évêques d'Haïti à l'occasion de la Noël 2011, appellent les haïtien à s'organiser et à se structurer, à travailler à bâtir son avenir et de ne pas continuellement tout attendre en cadeau. Ils invitent également le peuple haïtien à être plus indépendants, à prendre ses propres décisions sinon il deviendra l'artisan de son propre malheur, exhortant de ne pas continuellement tout attendre en cadeau.

« L'homme haïtien est appelé à organiser et à structurer aussi son espace, son environnement et son terroir suivant ses exigences et ses besoins d'aujourd'hui et de demain dans le milieu où il évolue. Un peuple qui travaille, mettant de son propre cru, investissant au jour le jour ses potentialités et ses compétences ne peut-il pas espérer un avenir meilleur qu'il est en train de bâtir? [...] Mais, s'il vit dans l'attentisme et la nonchalance, il n'arrive plus à espérer rien de lui-même, il attendra servilement tout des autres, il finira par détruire peu à peu sa personnalité et son identité.

S'il se déprend des facultés que Dieu lui donne et va à la remorque d'un autre qui pense pour lui, décide pour lui, planifie pour lui aussi, il deviendra l'artisan de son propre malheur. S'il ne contrôle pas bien son patrimoine social et historique, son patrimoine culturel et religieux, ses ressources naturelles, s'il abdique son autonomie pour vivre sous le dictamen d'un autre, il concourra à sa propre perte.

Frères et Sœurs d'Haïti, réveillez-vous ! Gouvernants, hommes d'État, mandataires du peuple, professionnels et ouvriers, frères et sœurs des camps, chômeurs et salariés, jeunes et moins-jeunes, compatriotes d'ici et d'ailleurs citadins et paysans soyez clairvoyants ! Ne voyez-vous pas que par trop d'absence de bonne gouvernance, par trop de manque grave d'organisation, par l'acceptation éhontée de la corruption et par le blocage d'initiatives de développement, notre pays est en train de fuir entre nos mains, ses grands dossiers nous échappent, son unité et sa souveraineté s'effritent ? Sa population ne cherche-t-elle pas à émigrer un peu partout, tandis que d'autres convoitent cette terre de plus en plus et s'y installent en maîtres ? En effet, toute maison non gardée attire les envahisseurs.

[...] Apprenons donc à vraiment chérir notre Haïti. [...] Apprenons à compter les uns sur les autres dans la confiance et le respect réciproques [...] donnons à tous les fils et filles de ce pays la possibilité de s'engager pour le développement humain intégral, d'assurer la protection de notre environnement et de garantir la sécurité nationale.

[...] Nous vous exhortons donc à ne pas continuellement tout attendre en cadeau des autres : des routes et des ponts en cadeau, des écoles et des hôpitaux en cadeau, des bâtiments administratifs et religieux en cadeau, des logements et des aliments en cadeau, des forces de sécurité en cadeau. Il n'y a aucune honte à accepter d'être accompagné et aidé. Nous l'avons été tout comme bien d'autres peuples. Cependant, nous devons assumer notre responsabilité en prenant en charge, de manière résolue, notre présent avec notre avenir par de sages options et d'intelligentes planifications en vue de notre autonomie.

Pour parvenir à cette prise en charge nationale, nous avons besoin d'un climat de dialogue dans la vérité, de dépassement, de réconciliation, de tolérance, de cohésion sociale, de coopération digne et respectueuse. Tout cela contribuera à la stabilité sociale et politique.

Frères et sœurs d'Haïti, debout, relevons la tête ! Nous sommes convaincus que la nouvelle Haïti dont nous rêvons tous ne sera pas un cadeau, mais plutôt le fruit des efforts conjugués de tous indistinctement. Donc, soyons-en les artisans responsables...»

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Professeur émérite C. Raccurt
Posté le 17/12/2011 09:50:08
Espérons en ce temps de l'Avent que ce message pertinent et clairvoyant des évêques d'Haïti sera entendu par tous les responsables politiques, économiques, religieux et par les décideurs pour qu'un vrai changement s'opère dans la conduite des affaires du pays en vue de l'éducation, de l'émancipation et du bien être des masses haïtiennes encore trop oubliées, marginalisées, manipulées et livrées à elles-même...
wenso
Posté le 17/12/2011 08:24:33
Quel Message! J’espère que ça vient d'un sage et pas d'un secteur frustre, qui se rend compte que les pouvoirs s’échappent d'entre ses mains. Car en Haïti, on ne sait pas quand quelqu'un parle avec son cœur ou s'il s'agit d’intérêt personnel.
soleil
Posté le 17/12/2011 08:06:24
Aide toi le ciel t'aidera, ce sermon comme l'évangile du christ sera réparti, dans les ronces, les pierres, ou dans la bonne terre. On a plus d'identité,nationale, sociale, spirituelle ou religieuse, et pourtant l'univers nous a fait de beaux cadeaux, on a les quartes éléments indispensable à) toute vie sur terre: la terre, l'eau,le soleil, l'air,on apprécie pas les dons de l'univers on préfère être des mendiants avoir la vie facile, être des itinérants,on a plus un égrégore commun ,on est une espèce en voie de disparition, notre fausse fierté ne repose sur rien, on peut beau faire appel aux héros de l'indépendance, nous ne parlons pas la même langue qu'eux, si on peut se réveiller ce serait le plus beau cadeau de noël, actuellement on a une équipe au pouvoir qui veut amorcer cet espoir, espérons que les forces négatives ne viennent empêcher son cheminement, la lumière doit vaincre les ténèbres, l'aube doit se lever sur notre pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n