iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : 3 annonces du Président Martelly
24/12/2011 05:53:27

Haïti - Politique : 3 annonces du Président Martelly
À l'occasion de la 6eme mission du Club de Madrid en Haïti qui s'est tenu du 19 au 21 décembre sous le signe du consensus, Michel Martelly le Président de la République a fait trois grandes annonces.

Amendement de la Constitution
« Je me propose dans un délai proche qui sera fixé avec le Parlement, d'avancer sur l’Amendement constitutionnel tant attendu par les acteurs politiques, la diaspora et le peuple haïtien » https://www.haitilibre.com/article-4552-haiti-politique-la-constitution-amendee-et-corrigee-remise-aujourd-hui-a-la-presidence.html

Cour de cassation
Le Président à également promit de « finaliser les formalités devant permettre de compléter l'effectif des juges de la Cour de Cassation » et ce avec le concours du Sénat de la République.

CEP & élections
« Sous peu, je réunirai, dans un processus de sélection inclusif tel que l'a signalé le Premier Ministre Conille, toutes les conditions nécessaires pour former et rendre fonctionnel le Conseil Electoral Permanent qui représente pour le peuple haïtien », Conseil Électoral Permanent qui est prévu en l'article 289.3 de la Constitution « La mission de ce Conseil Électoral Provisoire prend fin dès l'entrée en fonction du Président élu ». Rappelons que des élections pour renouveler un tiers du Sénat, et municipale doivent être organisé, et qu'aucune date n'a pour le moment été fixé.

« Je ferai tout ce qui est dans mon pouvoir et mes attributions pour que se tiennent, dans les meilleurs délais, les élections renouvelant le tiers du Sénat et les collectivités territoriales » a indiqué Martelly, ajoutant « je partage, bien entendu, les préoccupations exprimées par Monsieur Serge Gilles relatives au sérieux et à la transparence de l'institution électorale. J'y veillerai, conformément à la Constitution. »

« Il n’y a aucun doute. De telles mesures contribueront, avec force, à l’approfondissement de la démocratie, des libertés et de l’Etat de droit autant qu’elles me confortent dans ma volonté d’installer une meilleure gouvernance dans la gestion des affaires publiques du pays en vue de bâtir une société stable et prospère par le dialogue inclusif et constructif » a ajouté le Président dans son discours à l’occasion de la clôture de la session de travail avec le Club de Madrid.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 24/12/2011 19:58:47
J'espère tout comme tant d'autres compatriotes, que les membres du prochain CEP ne soront pas choisi mais élus. Autrement dit les élections vont être les mêmes gargotes comme par le passé ou les droits des électeurs ont ete bafoués et exploités. Nous devons apprendre a être honnêtes et sérieux dans ce que nous faisons, afin d'éviter toute intervention étrangère dans nos affaires qui doivent être et demeurent haitiennes. Quant a moi, si j'apprends que nos élections sont financées par des étrangers, je ne me déplacerai pas pour aller voter.
vivi
Posté le 24/12/2011 13:23:03
Je veux créditer le Président pour sa volonté d'établir un État de droit dans le pays. Mais je comprends pas très bien quel État de droit il veut parler? Pour moi, il ne peut pas avoir un État de droit dans un pays tant qu'il y a de l'impunité. [Hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n