Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»


+ de nouvelles



Haïti - Social : Te Deum de Mgr Y. Marie Péan à l’occasion du 208e anniversaire de l’indépendance d'Haïti
01/01/2012 15:27:00

Haïti - Social : Te Deum de Mgr Y. Marie Péan à l’occasion du 208e anniversaire de l’indépendance d'Haïti
Ce 1 janvier 2012, 208e anniversaire de l’indépendance d’Haïti, Monseigneur Yves-Marie Péan a prononcé son Te Deum à la Cathédrale Saint Charles Borromée Gonaïves, dont nous reproduisons les extraits importants.

«...aujourd'hui est un jour mémorable et éminemment évocateur pour le peuple haïtien c'est le 1er janvier 2012, c'est un grand jour pour nous tous [...] alors que nous commémorons le 208e anniversaire de notre indépendance, c'est le moment favorable à saisir, pour vous formuler à tous et à chacun et plus spécialement au Président de la République, à la Première Dame, au Premier Ministre mes voeux de Paix, de sérénité, de courage, de persévérance dans l'effort, d'amour, de santé et de Paix [...]

...elles sont nombreuses les familles du pays a profiter de ce grand jour de l'An pour en faire un jour de prière, de méditation, de fraternisation [...] nous prions particulièrement en ce jour pour les blessés de la vie, pour les chômeurs, les handicapés, les malades, les diverses victimes du tremblement de terre du 12 janvier 2010, les victimes des cyclones et inondations à répétitions surtout aux Gonaïves, pour les personnes qui vivent encore sous les tentes ou sous les bâches, les jeunes inquiets de leur avenir, les pauvres de toutes sortes. Nous implorons le secours et la bénédiction de Dieu sur le Président de la République et sur la Première Dame ainsi que sur le Premier Ministre, sur nos dirigeants, sur nos différentes institutions et sur la Nation toute entière.

1er janvier 2012, et un jour de fraternisation et de grande convivialité dans les diverses familles [...] ils sont nombreux les haïtiens et les haïtiennes à faire le déplacement de l'étranger à Haïti ou à travers le pays, sillonnant monts et vallées, plaines et rivières à pied, à cheval, à dos d'âne ou en véhicule dans le but de venir prendre un bain familiale [...] ils viennent boire la soupe au giraumon, portant en eux, ce désir de solidarité, de communion, bref cet esprit familial [...]

Ce 1er janvier 2012 est également un jour d'évaluation et de réflexion en profondeur pour nous haïtiens, haïtiennes, gouvernants et gouvernés [...] il nous incombe d'évaluer et de réfléchir en profondeur sur la porté et la finalité de 1804. En 1791 un demi-million d'esclaves noirs, injustement arraché de leur terre, l'Afrique, se révolta, s'unirent, galvanisés par la devise « l'Union fait la Force » pour se débattre au milieu de trois grandes puissances européennes, combattre militairement et politiquement l'armée française et déboucher sur ce que nous appelons « l'Épopée de 1804 ». Aussi Haïti est-elle devenue une Nation et a pu créer son propre État indépendant, et depuis lors, ce que l'on croyait impensable, s'inscrit désormais dans notre réalité. Toutefois aujourd'hui encore, une question de fond se pose, qu'en avons nous fait ? [...]

...aujourd'hui beaucoup trop d'Haïtiens sont tourmentés par la faim et la pauvreté, trop de pères de famille sont au chômage, trop de mères sont sans ressources, trop d'enfants innocents sont malades et mal nourrit, trop de jeunes sont sans avenir et n'ont d'espoir que dans la fuite humiliante vers l'étranger. Beaucoup trop nombreux encore, sont ceux de nos compatriotes, qui n'ont pas accès à l'eau potable, à un logement décent, à l'éducation et dont les conditions d'existence sont incompatibles avec la parole des écritures que l'homme [...] est la preuve la plus éclatante de la présence de Dieu parmi nous. [...] Un peuple qui travaille, investissant au jour le jour ses potentialités et ses compétences ne peut-il pas espérer un avenir meilleur qu'il est en train de bâtir ?

[...] s'il se déprend des facultés que Dieu lui donne et va à la remorque d'un autre, qui pense pour lui, décide pour lui, planifie pour lui, il deviendra l'artisan de son propre malheur. S’il ne contrôle pas son patrimoine sociale et historique, son patrimoine culturel et religieux, ses ressources naturelles, s'il abdique son autonomie sous le dictamen d'un autre, il concourra, vous en conviendrez, à sa propre perte [...]

[...] rare sont ceux en effet qui à la manière de Dieu, donne en toute gratuité. Nous vous exhortons donc à ne pas continuellement tout attendre en cadeau des autres : des routes et des ponts en cadeaux, des écoles et des hôpitaux en cadeaux, des bâtiments administratifs et religieux en cadeaux, des logements et des aliments en cadeaux, des forces de sécurité en cadeaux. Il n'y a aucune honte à accepter d'être accompagné et aidé. Nous l'avons été, tout comme bien d'autres peuples. Cependant, nous devons assumer notre responsabilité en prenant en charge, de manière résolue, notre présent avec notre avenir par de sages options et d'intelligentes planifications en vue de notre autonomie.

[...] Pour parvenir à cette prise en charge nationale, nous avons besoin d'un climat de dialogue dans la vérité, de dépassement, de réconciliation, de tolérance, de cohésion sociale, de coopération digne et respectueuse. Tout cela contribuera à la stabilité sociale et politique de notre pays [...] Nous avons à prendre conscience que chacun de nous à sa part de responsabilité dans la situation qui est la nôtre aujourd'hui, heureusement [...] on commence à prendre conscience de plus en plus que le problème haïtien, en plus d'être ce qu'il est, est un problème d'Homme. En effet l'Homme haïtien doit renaitre, l'Homme haïtien doit se renouveler, se remettre comme dans un moule pour devenir un Homme nouveau animé par l'amour, par la justice, par l'harmonie, par l'honnêteté, par la Paix, la conscience de soi, à la fois individuelle et collective, et amener à se rendre compte de la nécessité de rompre avec un passé de brigandage, d'irrespect, de mépris des règles, du désordre généralisé, d'égoïsme et de vanité...

[...] nous sommes pour le moins condamné à la rupture [...] nous sommes condamnés à l'innovation nous ne pouvons plus continuer à répéter les erreurs du passé, un changement en profondeur de notre mentalité et de notre façon de faire s'imposent, c'est un devoir ou mieux, un défi à relever. Mais ce défi doit être fait par tous, car la refondation ou la reconstruction de notre pays, c'est l'affaire de tous, c'est l'affaire de tous les haïtiens et de toutes les haïtiennes [...] tous les fils et filles de la Nation sont invités à se mettre ensemble pour entrer dans une dynamique de dialogue, d'ouverture, de patience et de tolérance devant conduire à un consensus sincère, loyal et inspirant confiance [...] chacun doit consentir à faire des sacrifices pour le bien de la Nation, pour les intérêts majeurs du pays. C'est donc un défi que tous haïtiens, haïtiennes quelque soit nos crédos nous avons à relever, ce défi n'est pas au delà  de nos moyens, toutefois, c'est ensemble que nous avons à le relever [...] »


HL/ Haïti Libre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jean
Posté le 01/01/2012 19:03:26
bravo! bravo! bravo... c'est un discours digne d'un grand guide spirituel ou leader politicien patriotique nationaliste ou souverainiste. oui nationaliste, comme le sport, la culture et ainsi de suite. pourquoi ce serait il interdit de parler de parti politique nationaliste haitien? les grandes puissances capitalistes comme la france, les USA etc.. se sont laissé dépouiller leur économies, mais cela avait commencé par haiti d'abord. Prendre en main notre destin, sortir de l'assistanat par le travail, comme nous l'avait recommandé notre empereur jean-jacques Dessalines, en 1804 a ce même endroit. Son emminence le Mgr Pean a repris quasiment mot pour mot les recommandations du liberateur dans cette ville symbole en cette date mémorable
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n