Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : L'Université de Limonade suscite la convoitise du secteur privé...
02/01/2012 13:49:37

Haïti - Éducation : L'Université de Limonade suscite la convoitise du secteur privé...
À 10 jours de l'inauguration de l'Université Roi Henri Christophe (construite à Limonade) offerte par le gouvernement et le secteur des affaires dominicain, une pétition circule en Haïti, depuis le mois dernier, dans laquelle des professeurs et des responsables de centres universitaires privés, réclament que l'Université Roi Henri Christophe soit « indépendante de l'Université d'Etat d'Haïti (UEH), autonome, et dotée de ses propres organes de gestion »

Une pétition que juge ridicule le rectorat de l'UEH, qui critique des membres d'Universités privées qui défendent avant tout, leurs intérêts financiers particuliers. Selon Fritz Deshommes, le vice-Recteur à la recherche de l'UEH « Il y a des fonctionnaires de l'État et des personnalités du secteur privé qui essayent toujours de détourner tout ce qui est donné à l'UEH. Ce sont des gens qui ne font rien, mais qui veulent toujours profiter des opportunités » pointant du doigt, sans la nommer, une Université privée très connue à Port-au-Prince, qui serait à l'origine de cette pétition.

Le vice-Recteur rappelle qu’un atelier de travail, sous les auspices des Présidents Michel Martelly et Leonel Fernández (République Dominicaine), est prévu le lendemain de l’inauguration (prévue le 12 janvier 2012) à l'initiative du Secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur, afin de discuter de l'avenir de cette nouvelle Université, des enjeux, de sa structure organisationnelle et de sa prise en charge.

« La mission de dispenser le savoir dans l'enseignement supérieur à travers le pays revient en priorité à l'UEH » a vivement fait savoir Jean Vernet Henry, le Recteur de l’UEH, pour qui le seul problème de l’Université publique, réside actuellement, dans une insuffisance de financement.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Peter
Posté le 14/06/2012 10:58:51
Les instances des universités privés visent toujours à annihiler le bon fonctionnement de la seule et l’unique université d’Haïti (U.E.H) [hors sujet] Alors laisser L’université de limonade sous la juridiction de ces [modération] serait la meilleure façon d’interdire les enfants les plus démunis (pitit soyèt) de rentrer dans cette prestigieuse Université. [hors sujet] si on laisse l’Université de Limonade sous leur juridiction elle ne tardera pas à être privatisée comme c’est le cas de L’UEH.
BJP
Posté le 13/04/2012 08:29:30
Qu'est qu'on attend pour la mise en fonction de cette Université si on est si bas intellectuellement? S'il y a tant de vrais professionnels sans emploi? Et tant d'autres bacheliers qui aimeraient avoir une profession? Messieurs, il faut savoir bien saisir les occasions!!! M ta swete se pa bourik kap mache nan Uni a! Paske si n'ap peye moun chak mwa pou pran swen campus la, m panse nou te ka fe yon dilijans pou nou voye kek timoun nan Uni a tou!!!
djedje
Posté le 21/01/2012 19:56:45
Depuis longtemps l'éducation en Haiti est l'apanage des grands et des riches dans l'esprit unique d'accaparer le pouvoir sans rien donner au fils du peuple, afin de toujours mettre des armes a feu entre ses main pour faire passer leurs intérêts personnel quand ils se trouvent en danger. C'est le même secteur soit disant éducatif haitien qui jette le pays dans ce chaos instructif. Qui est au pouvoir? qui n'applique les articles sur l'éducation primaire gratuite de la Constitution? C'est pourquoi nous avons des gens comme Moise Jean Charles au parlement haitien. Grâce a DIieu tout puissant nous avons un Président correct sous toute forme. Ce sont ces mêmes propriétaires d'Université privée qui vont payer les bandits pour semer la pagaille dans le universités. Mettez des garde-fours Président, ils sont des anti-instructions.
Halanndo
Posté le 20/01/2012 08:36:36
A mon avis, la gestion de l'universite "Roi Henri Christophe" doit être assurée par l'UEH (rectorat). Confier une telle gestion a une Commission ou une autre entité c'est d'une part, minimiser, humilier et enlever, en quelque sorte, la mission, les attributions et l'autorité même du rectorat et, d'autre part créer un petit État a l'intérieur même de l'Etat.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n