iciHaïti - Social : Johanna Sylvain Joseph lauréate du Prix Jeunesse 2018

iciHaïti - Petit-Goâve : Suivi des travaux de la route reliant Molière à la Ferme

iciHaïti - Justice : 59 plaintes déposées contre des policiers

iciHaïti - Justice : Pas un jour de plus, pas un jour de moins

iciHaïti - Politique : Visite du Ministre Charles au Lycée Toussaint Louverture


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Économie : Un budget à dominante sociale en hausse de 11 milliards...

Haïti - Justice : Semaine dédiée à la lutte contre la corruption

Haïti - Politique : 3 sénateurs en mission officielle au Chili

Haïti - Ligue des Nation : Liste finale des Grenadiers pour le match contre le Nicaragua


+ de nouvelles



Haïti - Culture : Enseignement de la guitare classique pour les jeunes haïtiens
13/01/2012 08:51:17

Haïti - Culture : Enseignement de la guitare classique pour les jeunes haïtiens
Ce programme pour jeunes guitaristes, se propose de former une trentaine de jeunes haïtiens à la guitare classique, en hommage au guitariste haïtien Frantz Casséus (1915-1993), a été rendu possible grâce à la collaboration de Haitiana Music Company, Caracoli et l'Ecole de Musique Sainte Trinité, à l'initiative du guitariste américain Marc Ribot.

Marc Ribot est un musicien de renommée internationale, très actif sur la scène new-yorkaise et reconnu pour sa virtuosité et son éclectisme. En trente ans de carrière, il a réalisé 19 disques à son nom (dont un album consacré aux œuvres du guitariste haïtien Frantz Casséus) et accompagné d'innombrables musiciens vedettes dans des registres différents, tels que Tom Waits, Marianne Faithful, Caetano Veloso ou Alain Bashung.

En souvenir de Frantz Casséus, qui avait été son professeur de guitare classique, Marc Ribot a souhaité créer en Haïti un programme pour jeunes guitaristes haïtiens, à travers la compagnie sans but lucratif, Haitiana Music, qui supporte les efforts de divulgation de la musique de Frantz Casséus et, plus généralement, de préservation du patrimoine musical lié à la guitare classique haïtienne, en Haïti et à travers le monde.

Le programme Frantz Casséus pour jeunes guitaristes se propose ainsi de soutenir l'enseignement de la guitare classique pour les jeunes haïtiens et de maintenir vivant le souvenir de Frantz Casséus. Pendant 3 ans, le programme accompagnera 30 enfants dans l'apprentissage de la guitare classique, enfants de l'école primaire de Sainte Trinité et enfants issus des écoles publiques de la ville.

L'inauguration du « programme Frantz Casséus » aura lieu ce vendredi 13 janvier 2012 à 11h30 am, à l'école de musique Sainte Trinité [cour arrière de la Cathédrale Ste Trinité], 103 angle rues Pavée et Mgr. Guilloux (Port-au-Prince).

En savoir Plus sur Frantz Casséus :
Considéré comme le père de la guitare classique haïtienne, dont il a divulgué le répertoire sur les scènes internationales, Frantz Casséus est né à Port-au-Prince, en 1915. Il apprend la guitare en autodidacte, puis adapte les différents rythmes vodou au jeu de la guitare. Après avoir joué en Haïti et en Amérique Latine dès 1941, il fait ses débuts à New York en 1951 : il aurait été le premier artiste noir à jouer de la guitare classique au Carnegie Hall, en 1956. Il est aussi connu pour avoir accompagné Harry Belafonte pendant quelques années, et pour avoir composé pour lui la chanson « Mèsi Bondye » qui a fait l'objet de multiples reprises. Il est décédé aux Etats-Unis en juin 1993.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n