iciHaïti - Sécurité : RSF extrêmement préoccupée par les attaques de journalistes au pays

iciHaïti - Culture : Haïti lauréat du fonds d’aide à la production «Des mots à la scène»

iciHaïti - PNH : Premier bilan partiel 1 mort et 4 policiers blessés (officiel)

iciHaïti - Décès : Démenti de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti

iciHaïti - Assassinat : Mots de sympathie du Ministre de la Culture


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Très imposante manifestation carnavalesque antigouvernementale

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : 30 Bourses d’études pour le Vietnam, inscriptions ouvertes

Haïti - Économie : L’Association des industries d’Haïti en mission à Taïwan

Haïti - CONATEL : La Guerre des ondes hors de contrôle


+ de nouvelles



Haïti - Social : Des étudiants en droit protestent contre un programme de Sophia Martelly
30/01/2012 14:21:26

Haïti - Social : Des étudiants en droit protestent contre un programme de Sophia Martelly
Plusieurs étudiants de la faculté de Droit de Jacmel ont protesté, vendredi dernier lors d’une distribution de paniers alimentaires, organisée par le bureau de la présidence au sein de la faculté, dans le cadre d’un programme lancé par la Première Dame Sophia Martelly, à travers plusieurs universités du pays baptisé « rafle universitaire ». Jean-Gardy Seide, étudiant en sciences de l'éducation et Dumas Pythagore, sociologue membre de l’équipe du programme, agissaient à titre de facilitateurs de l’événement.

« Frustrant », « révoltant », « insultant », sont entre autres les mots que l’on pouvait entendre sur les lèvres de certains étudiants. L’intervention des membres du décanat n’a pas été en mesure de calmer les étudiants protestataires.

Andrenel Lubin, étudiant en troisième année, a malgré tout a salué l’initiative prise par le gouvernement Martelly, qui, pour une fois, montre qu’il a pensé aux universités haïtiennes. Cependant, il critique vigoureusement la façon dont le projet a été élaboré. « Il est inconcevable que nos dirigeants continuent à traiter les étudiants du pays, comme des gens vivant dans les quartiers populaires [...] Un quart de sac de riz, de l’huile, quelques spaghettis et du saumon, évalué entre 1,000 et 1,500 gourdes, c’est plus qu’humiliant pour des futurs cadres du pays. »

Jean Marcus Raymond, également étudiant, estime que le bureau de la présidence devait penser à donner aux étudiants gagnants des primes appropriées à leur domaine, notamment des ouvrages, des ordinateurs et autres, afin de leur permettre de mieux renforcer leurs connaissances. Il qualifie de démagogie ce programme, doté d’une enveloppe budgétaire de soixante millions de gourdes, qui vise à toucher environ 20,000 étudiants faisant partie de l’Université d’État d’Haïti (UEH). Il estime que cette somme pourrait doter les onze entités de l’UEH d’une bibliothèque moderne et d’un laboratoire. « Il est grand temps de cesser de penser individuel mais plutôt collectif » souhaitant que le gouvernement Martelly-Conille élabore des projets concrets et durables au bénéfice de la population, au lieu de continuer à fonctionner à la manière d’une ONG.

Le Dr Georges Greffin, Doyen de la faculté de droit, suite à une rencontre avec certains étudiants protestataires leur a indiqué qu’ils avaient le plein droit de refuser ou d’accepter ces dons, les invitant plutôt, à mettre sur pieds un comité de liaison entre la coordination de la rafle et les étudiants, afin de trouver une solution dans ce dossier.

« Ce mouvement de revendication est un signal clair lancé à toutes les autres facultés concernées par ce programme dans le pays afin qu’elles suivent notre trace » ont déclaré plusieurs étudiants de la faculté de Droit de Jacmel.

Toutefois, notons que les étudiants n’avaient aucun problème à ce que les autres primes soient distribuées, notamment des téléphones portables et des cartes de recharge...

HL/ Claudy Bélizaire

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


andoo
Posté le 08/02/2012 19:42:45
Il faut cesser a cette pratique populiste et d'assistanat.
carlmalon
Posté le 01/02/2012 16:53:26
Mes chers (es) amis (es) qui, ont déjà fait des commentaires, s'il vous plait, je ne suis pas le défenseur de cette activité. Il y a des choses comme ça dans pas mal des Pays de l'Amérique latine [hors sujet] je ne pense pas que c'était pour les humilier, je vous en prit, c'est une occasion pour notre chère Patrie traitons ensemble les problèmes et nous aurons ainsi la gloire.
Jimmy
Posté le 31/01/2012 19:16:26
100% d'accord avec le programme mais 100% contre une distribution de nouriture, c'est pas vraiment sage et réflechit ce geste. il fallait donner des matériels appropriés à leur étude. mais, comme dit l'autre, je doute fort qu'on voulait les humilier.
Marco
Posté le 31/01/2012 12:00:23
Je veux répondre ici à deux commentaires pertinents mais quelque peu injustes. D'abord, en demandant une nouvelle facon de traiter les étudiants et de traiter avec eux, nous reconnaissons par là meme le courage des gens des quartiers populaires qui sont nos mères, nos pères, nos cousins.. dans la lutte acharnée qu'ils ont mené pour faire de nous ce que nous sommes aujourd'hui - et donc leur droit de voir qu'on nous traite autrement (sinon leur labeur serait vain). Les gens des quartiers populaires ont travaillé pour faire de nous des Aristocrates (étym.: du grec ''aristoy'' qui signifie- les éléments les mieux préparés..) Ensuite, que ce soit bien clair, nous ne prétendons pas à des laboratoires modernes dans 7 mois. Nous disons juste que la valeur de l'action gouvernementale réside dans la durabilité, dans l'approche institutionnelle, dans l'approche collective... et qu'il y avait une possibilité d'être plus utile à l'UEH, (en crise justement), avec 60 millions de gdes en main.. plutot qu'à des individus - évidemment si c'était ça l'idée.. Nous admettons néanmoins que l'échéance serait plus grande..
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n