iciHaïti - Taïwan : Renforcement de la coopération dans les infrastructures et l'énergie

iciHaïti - Politique : La Ministre Suzan aux côtés des «Madan Sara»

iciHaïti - Séjour conditionnel : 205,026 haïtiens ont déjà été approuvés

iciHaïti - Insécurité : Assassinat de l’ancien gardien de but du Don Bosco

iciHaïti - FLASH : Nouvelles dates de rendez-vous (Visa pour le Brésil)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Formation : 300 jeunes mobilisés pour la Paix sociale et la Sécurité

Haïti - Coopération : Taiwan pourrait faire don de davantage de fournitures à Haïti

Haïti - Sécurité : Communes et localités concernées par l’État d’urgence (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Économie : L’ALBA se réunira en Haïti début mars à Jacmel
06/02/2012 14:06:30

Haïti - Économie : L’ALBA se réunira en Haïti début mars à Jacmel
À l’occasion du XIe Sommet de l'Alternative Bolivarienne pour les Peuples de notre Amérique (ALBA) auquel participait une délégation haïtienne conduite par le Président Michel Martelly [Haïti est membre observateur] les pays membres se sont entendus pour renforcer leur coopération par l’intermédiaire d’un « plan spécial » pour Haïti. « Il est de la responsabilité des pays de l’Amérique latine de rester unis pour aider Haïti », a déclaré le Président Chavez, qui a annoncé que les Chanceliers des pays membres, se réuniront en Haïti, les 2 et 3 Mars 2012 dans la ville historique et touristique de Jacmel, afin d’élaborer un plan de travail détaillé pour cette nouvelle coopération « Nous devons trouver 1,000 manières de coopérer davantage avec Haïti, trouver des ressources, inventer, créer » a déclaré le Président vénézuélien Hugo Chavez après la signature de l'accord qui permettra au Venezuela et Haïti de développer entre autres, des parts de marchés complémentaires.

Auparavant, le Président Chavez avait invité le gouvernement haïtien à se joindre à l'utilisation du Système Unitaire de Compensation Régionale de paiements (SUCRE), un système utilisé par les pays membres de l’ALBA pour les produits importés et exportés.

Chavez a expliqué que, par exemple, « si un importateur vénézuélien achète des textiles de la Bolivie, il n'a pas besoin de dollars, il paye en bolivars ici, à une banque vénézuélienne qui donne ces bolivars à la Banque Centrale du Venezuela, qui, dans le cadre de SUCRE, transfère ces fonds à la Banque Centrale de Bolivie. Ainsi, l’importateur vénézuélien a payé ses marchandises en monnaie locale. C’est merveilleux ! »

À propos de l'utilisation de SUCRE, le Président équatorien Rafael Correa, a souligné qu'il s’agissait d’un puissant outil pour le commerce au sein de l'Alba « Nous avons besoin de promouvoir le commerce équitable au sein de l’Alba et nous devons d’éviter l'utilisation de devises étrangères [sous entendu le dollars américains] dans nos échange, les devises sont une vulnérabilité pour nous. »

Le Chancelier cubain, Bruno Rodriguez a fait savoir que l’accord signé avec Haïti, incluait la création d'un fonds humanitaire de « L'Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique - Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP) » et comprenait également, des travaux et logistique pour la récupération de cette nation : infrastructures, transport, soutien technique et approvisionnement d’Haïti en combustible nécessaire aux fonctionnement de centrales électriques dans trois régions d'Haïti, en plus du maintien du soutien déjà existant du fonds Petro Caribe.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4892-haiti-economie-signature-d-un-important-accord-cadre-a-caracas.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Basdos
Posté le 07/02/2012 19:36:14
La politique internationale des differents acteurs se joue selon les intérêts fondamentalement économiques des participants. Les USA ont toujours gardé ce critère pour l'orientation de leur politique et interventions dans le monde. Les USA continuent le blocage de Cuba parce que depuis plus de 50 ans, Castro refusent de compenser financièrement pour les biens US confisqués. Chavez contrôle les compagnies pétrolières au Venezuela et empêchent les USA d'en bénéficier contrairement a ce qui se fait ailleurs. Sans rien dire de la volonté de Chavez de répartir les bénéfices pour le plus grand nombre de Venezueliens. Les dictatures, les américains en ont toujours supporté a travers le monde jusqu'a ce que la grande majorité locale refuse de continuer et demande le changement. Haiti n'est pas un pays socialiste et n'a aucun intérêt a en vouloir devenir un et les USA le savent très bien. On n'a pas assez de ressources naturelles pour le grand partage entre tous. Au contraire. Martelly fait la promotion d'Haiti en proposant la possibilité à d'iverses firmes étrangères de faire du profit. Le profit est le mot clé ici. Les Venezueliens ont des investissements aux USA et vice versa. Martelly se comporte comme le grand joueur qui comprend la dynamique des capitaux, l'importance du profit et de surenchère d'Haiti. Les USA vont devoir offrir plus pour limiter l'influence d'une personne comme Chavez sur Haiti et Martelly comprends bien cela. It's just a game, for Haiti's benefit.
natha
Posté le 07/02/2012 09:33:32
Allez y [hors sujet] les USA ont besoin de la pression des autres pays pour faire quelque chose. Nous sommes indépendant, alors allez y Michel, nous sommes toujours fiers de Laurent Lamothe, un homme éclairé...
Siver
Posté le 06/02/2012 22:58:15
C'est le moment opportun pour le peuple haitien de rejoindre Chavez, nous avons beaucoups souffrir de l'impérialisme.
rey
Posté le 06/02/2012 20:56:09
@patriot -- Martelly ne prend pas le chemin de la Dictateur,si nous regardons la Russie et la Chine qui est encore un pays communiste, ils font des businesses avec America. Cette question ne fait pas de sens. Je crois qu'avec le support du Président Chavez Haiti deviendra un Pays économiquement développé.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n