iciHaïti - Justice : L'armée dominicaine remet un Haïtien recherché à la PoliFRONT

iciHaïti - AVIS : 404 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)

iciHaïti - Humanitaire : Les organisations continuent de soutenir les personnes déplacées

iciHaïti - Contrebande : 1,380,000 cigarettes en provenance d’Haïti saisies en RD

iciHaïti - FLASH : Bourses d’excellences Mexique, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Sécurité : Cérémonie de remise de parchemins à 455 nouveaux policiers spécialisés de la PNH (Vidéo)

Haïti - FLASH : Déploiement imminent de la Mission, une délégation de la PNH au Kenyan

Haïti - FLASH : Blinken, utilise l’«option nucléaire» et débloque 109 millions pour la Mission kenyane et la PNH

Haïti - FLASH : Les FAd’H en état d'alerte maximum


+ de nouvelles



Haïti - Politique : La Parlement veut une enquête sur les contrats sans appel d’offres
07/02/2012 11:37:27

Haïti - Politique : La Parlement veut une enquête sur les contrats sans appel d’offres
La Commission que le Premier Ministre, le Dr Garry Conille s’apprête à constituer en vue de réaliser un audit sur les contrats signés au cours des derniers mois du gouvernement Préval-Bellerive suscite diverses réactions au Parlement.

Le Sénateur Willy Jean Baptiste reste septique devant cette initiative, qui selon lui, n'apportera pas grand chose. Il rappelle que les contrats octroyés sans appel d’offres, du Gouvernement précédent, l'ont été dans le cadre de la loi d’urgence votée par la 48e législature, loi qui donnait tout pouvoir aux autorités pour engager le pays...

De son côté, le Parlement exige qu’une enquête soit réalisée sans délai, sur tous les contrats sans appel d’offres, concernant la reconstruction, qu’il s’agisse de contrats octroyés sous le Gouvernement Préval-Bellerive ou sous le Gouvernement Martelly-Conille.

Le Sénateur Jocelerme Privert, Président de la Commission Finance de la Chambre haute, croit que cette démarche parlementaires, ne doit pas être considérée comme cherchant à nuire au gouvernement Martelly-Conille, mais qu'elle s'inscrit dans le cadre normal des responsabilités des élus dans leur rôle de surveillance.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kool Groove
Posté le 08/02/2012 06:28:52
@tijanjan -- Un Parlement toujours en quête de crise, un Parlement où l'on retrouve des présumés voleurs et assassins ne mérite pas qu'on le défende. D'ailleurs, Gaillot Dorsinvil a pondu ces messieurs, no? Enough said!
tijanjan
Posté le 07/02/2012 23:38:57
@Kool Groove -- je voulais tout simplement dire que ce n'est pas une attitude intellectuelle que de s'ériger en pourfendeur du parlement. On sait trop bien à quoi cela nous conduira. De quelle crise de crédibilité parles-tu d'ailleurs? On a ici un parlement hétérogène avec 120 individus qui se cherchent et qui ont un devoir de résultat . Nous avons tous intérêt à les supporter tout en pointant du doigt les corrections a apporter. C'est vrai que le parlement était plus docile sous Préval. mais c'etait aussi le parlement de son parti. Il faut voir que l'arrivée de Martelly a favorisé l'émergence d'une nouvelle classe de parlementaires qui veulent peut-être jouer un rôle plus déterminant dans la vie politique de la Nation. En passant, c'est tous les jours que je te lis sur la toile. keep up the good work!
Kool Groove
Posté le 07/02/2012 20:09:20
@ tijanjan -- J'ai bien dit que de tels contrats suscitent en effet des suspicions. Mais où était ce Parlement sous Préval? Endormi? N'était-ce leur crise de crédiblité, je les aurais moi aussi applaudis.
neptune
Posté le 07/02/2012 19:02:15
Sous le gouvernement de Préval/Bellerive, le parlement Haitien était en sommeil, on les avait endormi avec des pot de vin, juste pour le droit de véto pour la CIRH ils avaient reçu une belle somme en U.S. Au niveau de la construction, de l'électricité, pas un mot c'est même la présidente qui gérait ces questions, au moins le gouvernement Martelly/Conille leur permet de se réveiller, de remplir leur rôle, quand Préval avait donné le contrat de la route entre la frontiére dominicaine et le cap haitien pour se rendre a la citadelle aux dominicains, personne n'était au courant, est ce que nos élus en avait soufflé mot? [hors sujet] ce parlement qui est une pierre d'achopement pour l'avancement du pays devrait étre dissout, c'est une opposition stérile [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n