Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (juillet 2022)

iciHaïti - Politique : Réunion entre le Ministre de l’intérieur et le Chef de mission adjoint de l’Ambassade Américaine

iciHaïti - PNH : Arrestation de l’assassin présumé du policier Anthony Dumas

iciHaïti - Reconstruction : Le pont provisoire sur la rivière de la Grand-Anse bientôt terminé

iciHaïti - PNH : Arrestation de l’ex policier Saint-Hilaire Jean Woosevelt


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #871

Haïti - Mexique : Les autorités refusent l’entrée de 124 passagers haïtiens d’un vol charter privé

Haïti - FLASH Assassinat du Président : Samir Handal libéré par la Turquie rentre aux États-Unis

Haïti - FLASH : Résultats des examens de 9ème A.F. (2022) pour 8 départements (par école et par matière)


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Thierry Mayard-Paul rappel à l’ordre les militaires démobilisés
10/02/2012 09:08:26

Haïti - Sécurité : Thierry Mayard-Paul rappel à l’ordre les militaires démobilisés
Me Thierry Mayard-Paul, le Ministre de l’Intérieur, des Collectivités Territoriales et de la Défense Nationale, invite les militaires démobilisés ayant investi les camps de formation de Carrefour et du Plateau central à garder leur calme et à rentrer chez eux. « Le gouvernement n’a autorisé personne à investir ces espaces » a-t-il déclaré.

Le Ministre a rappelé que le pays a besoin d’une force moderne, formée et structurée pour protéger ses frontières et aider à son développement, mais que cette force sera structurée dans l'ordre, la discipline et selon les normes légales et constitutionnelles.

Conscient que la réhabilitation de cette nouvelle force dans le pays est très complexe et exige une démarche rationnelle, progressive et profonde, Me Mayard-Paul demande aux serviteurs de la Nation de faire preuve de patience. Il leur conseille d’attendre le rapport final de la commission mandatée avant de légitimer leurs possible actions et disposer des structures nécessaires pouvant faciliter leur intégration dans le système.

De son côté, le Premier Ministre, le Dr Garry Conille, en Mission à Washington, informé de la situation est intervenu au cours d’une entrevue sur les ondes de « La voix de l’Amérique » « Notre message est simple et clair, il faut absolument qu’ils déposent les armes rapidement. Nous ne pourrons engager aucune négociation, aucune discussion tant qu’ils ont des armes en leur possession et prennent de force des institutions publiques du pays. » Rappelant que le Président Martelly avait mis sur pied une Commission chargé de « l'organisation de la composante militaire de la force publique » il a indiqué, attendre son rapport et souhaité que tous les secteurs de la société se prononcent et donnent leurs visions de cette future force de sécurité nationale.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4920-haiti-securite-d-anciens-militaires-entendent-defendre-les-bases-qu-ils-occupent.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 10/02/2012 23:46:16
Mon cher ami @neptune -- pour ce qui est de ces ex-militaro-macoutes,je ne vois pas lleur place dans une armée moderne. Moderne, cela veut dire que ces anciens individus qui n'avaient déjà aucune expérience ne peuvent pas servir dans une force moderne, et lorsqu'on parle de modernité, il faut parler des anciens au passé pour pouvoir s'organiser avec des jeunes afin d'apporter du sang nouveau a notre système de défense. Il faut tout simplement leur verser leurs pensions même s'ils ont détruit notre société, et les oublier ensuite...
rey
Posté le 10/02/2012 19:51:34
Ces hommes n'ont pas la capacité d'aider le pays en cas d'urgence parce qu'ils sont trop vieux pour s'engager dans de multiples cas de catastrophes. ils sont âgés de 45 a 56 ans, leurs physiques n'est plus le même [modération] et ne peuvent pas courir plus de cinq minutes.
neptune
Posté le 10/02/2012 15:10:51
On a rien contre la vertu, mais qui est vertueux en Haiti, pas les parlementaires, pas le systéme judiciaire corrompu, pas nos ex dirigeants élus qui ont mis la pagaille depuis 25 ans, vous voulez un armée moderne, c'est correct mais pourquoi vous enlevez le droit a l'ancienne qu'on avait démobilisée sans motif valable, sans aucun arrangement , celui qui l'avait fait avait agit en dictateur, sans tenir compte de la Constitution [hors sujet] vous avez des propos de haine, peut être un membre de votre famille faisait partie de cette armée, cela lui avait permis de nourrir sa famille. Du jour au lendemain il n'est plus rien, pas méme avec une retraite [hors sujet] Mr le Ministre soyez ferme mais soyez juste, ils ont droit a une reconnaissance, si vous voulez mettre sur pied une autre armée si le Président veut tenir sa promesse, il faut qu'il y est un accord, une négociation, avec ces ex militaires.
jaguar
Posté le 10/02/2012 13:05:44
Mon cher ami @jose -- entièrement d'accord avec toi, un pays a besoin de deux forces pour sa sécurité, mais pour ce qui est d'une armée, nous ne devons pas compter sur ces ex-marionettes. D'ailleurs, la formation d'une armée se fait avec des hommes réfléchis et non avec des cerveaux vides [modération] Une armée avec d'autres y compris vous et moi, pourquoi pas, car nous rêvons mieux pour Haiti que ce que ces bon à rien ont semé dans notre société... Vives salutations a vous, mon ami @José.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n