Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : 26 accidents au moins 91 victimes

iciHaïti - FLASH : 1,000 Gdes le gallon de carburant au marché noir (Calendrier des arrivages)

iciHaïti - Petit-Goâve : Journée de tension

iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Environnement : L’UEH reçoit 3 millions pour la recherche scientifique sur la gestion des déchets solides

Haïti - Économie : La subvention du carburant va coûter plus de 30 milliards à l’État (2021-2022)

Haïti - Insécurité : Le pays paralysé par un arrêt de travail général du transport public

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #577


+ de nouvelles



Haïti - Social : Le marché de Tabarre part en fumée...
26/02/2012 07:45:08

Haïti - Social : Le marché de Tabarre part en fumée...
Me Thierry Mayard-Paul, le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, déplore l’incendie survenu au Marché public de Tabarre dans la soirée du 24 au 25 février 2012. Cet incendie a ravagé les entrepôts en béton et la façade Nord du Marché. Selon un premier constat, toutes les marchandises [vêtements, chaussures, produits cosmétiques etc...] des commerçants sont parties en fumée, occasionnant des pertes estimées à plusieurs millions de gourdes.

« Les dégâts sont énormes, mais nous n'avons pas encore pu établir de bilan [...] », a déclaré Nadia Lochard, Directrice locale de la Protection civile qui se réjouis qu’il n’y a eu de victime.

Une délégation du Ministère de l’Intérieur formée de Jean Fritz Jean-Louis, Secrétaire d’État aux Collectivités, du Directeur des Collectivités, Michelet Mondestin et des membres du cabinet du Ministre, s’est rendue immédiatement sur les lieux afin d’évaluer les dégâts et envisager des solutions immédiates.

Le Ministre de l’Intérieur a recommandé la formation d’une Commission d’enquête afin de déterminer les origines du sinistre, recenser le nombre de commerçants victimes ainsi que le nombre dépôts et de tentes détruits pour une évaluation exhaustive des pertes. Dans le même ordre d'idée il a, de concert avec le Ministre du Commerce, Wilson Laleau, envisagé dès lundi une réunion avec les maires en vue de former une entité tri sectorielle, qui, selon Mayard-Paul, permettra de prévenir et de parer à ce type d'évènements.

Le Président Michel Martelly, dont le Premier ministre qui vient de démissionner, s'est rendu sur les lieux samedi matin.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


T-Leandre
Posté le 07/01/2013 14:18:32
Les marchands (es) représentent une grande partie de la population. Ces incendies sont loin d'être accidentels. Les incendiaires veulent de cette facon soulever la population. Nous ne sommes pas des martellistes, Mais nous condamnons de toutes nos forces cette mauvaise pratique. Dans une bataille politique, il faut s'armer de courage pour affronter le ou les adversaires. On ne doit pas s'en prendre a ceux qui suent corps et ame, en pretant de l'argent aux usuriers pour vivre, faire marcher leur commerce et donner au pays un semblant de normalité. C'en est trop ! En réduisant en cendres leur gagne-pain, pense-t-on faire du mal au gouvernement ou aux petits commercants ? Nous protestons energiquement et demandons que les criminels, ces incendiaires soient recherchés et punis conformement a la loi. Seuls des laches peuvent, en agissant dans l'ombre, commettre de pareils actes. Pitié pour les malheureux ! Pitié pour les souffre-douleur !
naej
Posté le 29/02/2012 09:52:34
Peut-on m'expliquer comment le bureau central d'une des unités les plus équipées en véhicules, située à environ une minute du marché, n'a pu réagir à temps. en entendant les coups de feu? N'est-ce pas une complicité passive quand on sait que pompeusement on l'appelle «Brigade d'intervention motorisée»?
montsetvallees
Posté le 28/02/2012 15:33:17
Il faut que l'État punisse ces criminels.
Guy
Posté le 26/02/2012 21:21:00
Incident provoqué ou accident somehow there is a timing! ce n'est pas de cette façon on aide la population mes vives sympathies aux petites marchandes.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n