Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : Baisse spectaculaire des accidents

iciHaïti - Petit-Goâve : Arrestation d’un membre du gang «5 secondes»

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (juillet 2022)

iciHaïti - Politique : Réunion entre le Ministre de l’intérieur et le Chef de mission adjoint de l’Ambassade Américaine

iciHaïti - PNH : Arrestation de l’assassin présumé du policier Anthony Dumas


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #872

Haïti - Tourisme : Visites de chantiers des infrastructures d’accueil

Haïti - Tournoi de la CFU : Nos Jeunes Grenadiers U-14, prêt à défendre leur titre (liste des joueurs et calendrier des matchs)

Haïti - FLASH : L’OEA accuse et dénonce 20 ans d’échecs en Haïti de la communauté l’internationale


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : Scandale alimentaire en Haïti
01/07/2010 09:52:41

Plus de six cent mille personnes touchées par le séisme à Haïti cessent de manger chaque jour puisque les autorités haïtiennes bloquent l'entrée de l'aide humanitaire, qui essayent de traverser la douane de Mal Passe à moins de 60 km de la capitale haïtienne, Port-au-Prince.

« Des leaders de sept campements de Port Prince ont reporté le 20 juin dernier qu'ils vivent dans des conditions d'insécurité alimentaire et que la situation est très grave, spécialement pour les enfants et mères qui allaitent » a informé Shaina Aber, chargée de plaidoyer du Service Jésuite aux Réfugiés des Etats-Unis.

Devant cette grave situation, diverses agences internationales et locales d'aide humanitaire présentes à Jimaní se sont réunies à titre d'urgence pour évaluer les alternatives afin de rompre le blocus bureaucratique à la frontière qui semble être orchestré par une partie du gouvernement haïtien.

« Les camions qui arrivent à traverser sont ceux qui portent le tampon du Ministère des Finances haïtien, mais ce sont des marchandises commerciales et c'est seulement accessible pour ceux qui peuvent payer. C'est d'autant plus frustrant lorsque l'on pense aux milliers de personnes déplacées qui sont assoiffées et affamées à Haïti, tandis que de ce côté de la frontière l'aide est en train de se gâter et se perdre », a partagé le représentant d'une des agences.

Une autre irrégularité évidente à la douane de Jimaní est le manque d'identification officielle du personnel de douane ce qui favorise les pratiques de certaines personnes qui font payer des tarifs invisibles n'apparaissant dans aucun règlement douanier.

Les organisations signataires exigent l'arrêt immédiat du blocus inhumain via la mise en place d'une simplification des procédures, pouvant être effectuées à la douane de Mal Passe en cohérence avec la grave situation humanitaire que subit la population haïtienne à Port-au-Prince. Ils proposent finalement qu'un registre d'institutions d'aide humanitaire soit créé, de manière à ce qu'elles puissent effectuer leur travail avec plus de facilités.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lizzie33
Posté le 01/07/2010 12:14:44
Wao! Voila notre Haiti cherie. C'est dommage, ça, quand cessera ce genre de choses. Je pensais que le désastre pouvait au moins changer les cœurs de ces méchants. Mon Dieu, allons nous laisser ces gens là mourir de faim? Est-ce que ces diables de politiciens là ne vont pas nous laisser en repos ? A quand la fin de ces injustices ? Ou est le soit- disant Président ? Que le très-haut les punisse dans toute sa rigueur car notre pays ne peut plus continuer ainsi. ! Something needs to be done.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n