iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Une Commission municipale remplace le Maire de Port-au-Prince et son équipe
01/03/2012 08:10:18

Haïti - Politique : Une Commission municipale remplace le Maire de Port-au-Prince et son équipe
Le Président Michel Martelly, a nommé, par arrêté en date du 23 Février 2012, rendu public hier mercredi, une Commission municipale de trois membres chargée d'administrer la municipalité de Port-au-Prince jusqu'aux prochaines élections.

Cette nouvelle administration, composée de Gabrielle Hyacinthe (Présidente), Jean Marie Descorbett, et Junior Gérald Estimé (Membres), remplace le Maire Jean-Yves Jason et son équipe (les assesseurs Nadège Augustin et Guercy Mouscardy). Jean-Yves Jason, dont le mandat est arrivé à terme ces derniers mois, était à la tête de Port-au-Prince depuis 2007.

Cette nouvelle Commission municipale s’inscrit dans la continuité des 13 Commissions communales déjà nommées la semaine dernière pour administrer certaines villes du pays https://www.haitilibre.com/article-5035-haiti-politique-pluie-de-nominations.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 01/03/2012 20:58:47
Maire Jason, allez couper les arbres du Champ de Mars comme vous le faisiez a chaque carnaval. En tant que Maire votre administration n'a rien fait pour assainir la ville. Je sais que vous aimez Port-au-Prince, mais de la manière qu'un cochon qui aime la boue. Votre mandat est fini.
olivierjr
Posté le 01/03/2012 16:10:22
Il faut créer de nouvelles bases afin de permettre l'édification du nouveau système. Des principes erronés tels «un élu seul peut remplacer un autre élu» ne fonctionnent pas dans le contexte politique actuel. L'urgence est de mise. Déracinons tous les bourgeons nocifs de l'ancien système au plus vite afin d'enrayer ce mal qui risque de se propager et de causer du tort à la Nation entière. Le Président a toujours su prendre les bonnes décisions au risque de déplaire à certains, alors appuyons-le dans ses efforts pour nous restituer notre dignité bafouée. Ne barrons pas la route à celui qui est investi d'une mission qui lui était prédestinée. Faisons confiance au guide de cette Nation décimée par les calamités car les écrits l'ont choisi pour nous sortir du gouffre et nous montrer le chemin. [hors sujet]
Guy
Posté le 01/03/2012 13:36:01
Michel Martelly était déterminé a entrer dans la modernité, lisez son discours d'investiture, mais les parlementeurs et la classe politique en géneral non. D'entrée de jeu, ils commencent par mettre des barricades. Étant sans allié au Parlement, representation presque insignifiante de Repons Peyizan, on force Le Président a adopter un pouvoir de recyclage la preuve le volte face de Lambert et les mouvements acrobatiques du Sénateur Latortue. Pourtant la solution était dans la mise en place d'un agenda commun sur une base pragmatique, qui est encore possible, Jusqu'à présent, du point de vue macro, Martelly a penché sur 10 departements, les élus regionaux (Sénateurs, députés et maires) tireront d'énormes bénéfices de la réussite de son équipe en se greffant sur la vision moderniste et la politique d'investissement a grande echelle que prône Martelly. En dernier ressort, c'est Haiti qui gagne where every dollar is invested.
neptune
Posté le 01/03/2012 13:02:24
Dés qu'on veut se rendre important on parle de Constitution, quelqu'un qui a eu un poste depuis 5 ans et qui n'a rien réalisé de concret dans ce poste on doit le garder méme si son mandat est échu, pour prouver qu'on est en démocratie? [modération] )on a une ville sans salubrité, sans eau, sans électricité, sans sécurité. Après le séisme ou était le maire? il n'était méme pas conseiller sur la CIRH. Le Président Martelly a fait ce qu'il devait faire aprés évaluation de l'état de service du maire et de son équipe. Ceux qui parlent de la Constitution ne sont que des partisans du non changement car les apatrides s'en servent bien de cette Constitution pour créer du trouble et maintenir le statu quo, [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n