iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Résultat de la deuxième journée

iciHaïti - Port-de-Paix : Nouvelle place publique à la rue Monfort

iciHaïti - Éducation : Rappel des dates officielles des examens d’États

iciHaïti - FAES : Travail temporaire pour 97 jeunes

iciHaïti - Gressier : Plusieur bandits tués, 2 fusils d’assaut saisis


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Humanitaire : L’UNICEF fourni de l’eau potable sur tous les sites de familles déplacées

Haïti - Environnement : Le CPT veut dépenser plus d’un milliards de Gourdes pour nettoyer les rues…

Haïti - FLASH : Le Commandant Kenyan de la Mission à la tête d’une délégation de haut niveau est à Port-au-Prince

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Le Gouvernement va créer un Conseil Electoral Permanent...
02/03/2012 09:13:56

Haïti - Élections : Le Gouvernement va créer un Conseil Electoral Permanent...
Laurent Lamothe, le Ministère des Affaires Etrangères informe qu’une réunion s’est tenue hier jeudi au Palais National, entre des représentants du Gouvernement haïtien et les Ambassadeurs accréditées en Haïti. L’objectif de la rencontre était de réaffirmer à la Communauté internationale la volonté du gouvernement d’organiser, dans les meilleurs délais possibles, les prochaines élections législatives et municipales.

Tous les participants présents se sont réjouis de la décision du Gouvernement de créer un Conseil Électoral Permanent comme le veut la Constitution. Le Ministre Lamothe a émis l’idée de la création d’un groupe de travail mixte afin d’élaborer un document qui servira de cadre et de guide pour les étapes à franchir en attendant la formation du Conseil Electoral Permanent.

Le Ministre Lamothe a plaidé pour une modernisation du système de vote en ayant recours à la technologie afin de diminuer les risques de fraudes qui ont toujours entaché les élections haïtiennes. Le Directeur Général de l’ONI s’est dit prêt à accompagner le processus. Sur la question de sécurité, le Chancelier et le Secrétaire d’Etat à la sécurité publique se sont portés garants de la ferme détermination du gouvernement de favoriser un climat propice pour la tenue des prochaines joutes électorales.

Suite à cette réunion,qui a durée environ une heure, le Chancelier Laurent Lamothe a déclaré « Nous venons d'avoir une rencontre avec le Corps Diplomatique, tous les Ambassadeurs du Corps diplomatique étaient là aujourd'hui au Palais Nationale. Nous avons fait un petit tour d'horizon avec eux, sur l'intention du Gouvernement haïtien d'organiser des élections en Haïti dans le plus bref délai.

Nous avons abordé avec eux le financement qui sera nécessaire pour l'organisation de ces élections, qui est un aspect extrêmement important et de l’échéance qui est très importante que nous devons respecter. Nous avons aussi discuté des différentes expériences dans d'autres pays, ce qui a fonctionné pour eux et ce qui n'a pas fonctionné, pour que nous puissions arriver aux élections dans le plus bref délai une fois, bien entendu, que le nouveau gouvernement sera ratifié [...]

...chaque Ambassadeur a donné ses suggestions et ils ont tous exprimé leur volonté de supporter jusqu’au bout, le processus électoral qui doit être mis en place dans les prochains mois en Haïti. Globalement nous sommes très satisfait de la rencontre et je crois qu'ils sont très satisfait de la rencontre également.

C'est un moyen pour nous, une fois encore, d'avancer vers l'État de droit que le Président Martelly prône depuis sa prise de fonction. J'aimerais remercier toutes les Ambassades, tous les Ambassadeurs qui ont prit le temps de venir ici aujourd'hui pour parler de ce sujet et pour les rassurer aussi que c'est là que nous allons. »


La Communauté Internationale par la voix de ses représentants a salué la tenue de cette rencontre qui va contribuer à la mise sur pied du Conseil Électoral Permanent.

Était présent à cette réunion : Bernadito C. Auza, Nonce Apostolique (Saint Siège, S.E.MGR.) ; S.E.M Pedro Anotnio Canino Conzalez (Venezuela) ; S.E.M. Jens-Peter Voss (Allemagne) ; S.E.M. Rubel Silie Valdes (République Dominicaine) ; S.E.M. Kenneth H. Merten (USA) ; S.E.M. Ricardo Napoles Sotero (Cuba) ; S.E.M. Didier Le Bret (France) ; S.E.M. Bang-Zyh Liu (Chine) ; S.E.M. Leone Mauricio Bravo (Chili) ; S.E.M. Henri-Paul Normandin (Canada) ; S.E.M. Manuel Lopez Moreno (Mexique) ; S.E.M. Manuel A. Hernandez Ruigomez (Espagne) ; S.E.M Marcelo Sebaste (Argentine) ; S.E.M. Mme. Edita Vokral (Suisse) ; Mattarello (UNASUR) ; M. Jentaro Minami, Chargé d'affaires (Japon) ; M. Floreal R. Garrido Y. (Panama) ; M. Claudio José De Campo (Brésil) et M. Frédéric Bolduc (OEA).

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


henryjeanbaptiste
Posté le 03/03/2012 23:10:36
Avec un Conseil électoral permanent Haiti va devenir plus gouvernable, conventionnel en un sens. Et cela doit se faire globalement comme tous les autres pays de cet hémisphère je veux parler surtout des pays de l'Amerique Latine ou encore plus près de nous la Republique Dominicaine par exemple.
Kool Groove
Posté le 03/03/2012 07:30:18
Le fait meme d'avoir un CEP désigné, nommé, et approuvé par un quelconque Gouvernement est une invitation au désordre et à la corruption.
Jean Foucand
Posté le 02/03/2012 15:29:58
La Nation attend le renouvellement du tiers du Senat en vue d'éviter ce vide constitutionnel a partir du 14 Mai 2012 date d'échéance du mandat des Sénateurs qui ont prêté serment le 14 Mai 2006. Je pense que bon nombre d'entr'eux vont regretter le pouvoir, sachant d'avance qu'ils n'auront plus l'aval de leurs mandants pour n'avoir pas répondu a leurs promesses de campagne et remplir, en toute dignité, la tâche qui leur a été confiée. Voila pourquoi, le peuple haitien salue cette initiative du Chef de l'Etat de former, selon le voeu de la Constitution, le Conseil Électoral Permanent en vue d'aboutir a des élections libres, honnêtes et crédibles. La voix des urnes, Tet Kale!
jaguar
Posté le 02/03/2012 13:13:49
Mon cher ami @boutey, si j'aimerais que les membres du prochain CE permanent soient élus par le peuple et non par l'Exécutif, c'est parce que les elections concernent les 11 millions d'habitants du pays et non l'Exécutif qui est composé d'une poignée d'hommes. Tu as déjà vu ce qui s'est passé avec le CEP précédant, et quels gâchis a été commis. Pas besoin d'un CEP pour l'élection d'un autre CEP, c'est pour cela j'ai parlé de referendum populaire: La voix du peuple avant tout. Il faut juste changer la facon de nommer les membres du CEP, et peut-être ce sera une bonne solution car, il temps que nos dirigeants mettent du serieux dans ce qu'ils font...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n