iciHaïti - Brésil 2019 : Nos Grenadiers U-17 vont disputer la Coupe du Monde (Calendrier)

iciHaïti - Littérature : Louis-Philippe Dalembert Lauréat du Prix de la Langue Française

iciHaïti - Sports : Le boxeur américano-haïtien Patrick Day (27 ans) est décédé

iciHaïti - Digicel : Plus de 30 millions de chansons avec à l'application «d’Music»

iciHaïti - RD : Le départ de la Minujusth suscite des inquiétudes le long de la frontière


+ de nouvelles


Haïti - 213e Dessalines : Offrande florale du Président Moïse sous haute sécurité

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : La Russie et le Koweït s'inquiètent de la situation en Haïti

Haïti - ONU : Début des opérations et mandat du BINUH au pays

Haïti - Social : 213e anniversaire de l’assassinat de l'Empereur Jean-Jacques Dessalines


+ de nouvelles



Haïti - Météo : Premier drame de la pluie...
31/03/2012 09:56:18

Haïti - Météo : Premier drame de la pluie...
Les importantes pluies qui se sont abattues sur la capitale Port-au-Prince, dans la nuit de jeudi à vendredi, ont provoqué un glissement de terrain à Morne Accra, détruisant plusieurs maisonnettes anarchiques construites à flanc de colline. Une famille entière a périt lorsqu’une coulée de boue a emportée leur fragile maison. Les pluies ont également affectées plusieurs autres quartiers où des alluvions, des pierres et des fatras en grandes quantités recouvraient les rues par endroit, rendant la circulation des véhicules difficile.

Selon Nadia Lochard, du Bureau de la protection civile, Coordonnatrice pour l’Ouest, 5 adultes et un enfant ont perdu la vie durant ces fortes pluies. La Protection Civile appelle les populations des zones à risque à la plus grande prudence en raison des conditions météorologiques.

Bien que la saison pluvieuse ne commence qu'en avril, depuis déjà deux semaines Port-au-Prince reçoit presque chaque nuit d’importantes chutes de pluie qui augmentent un peu plus chaque jour, l’insalubrité de la capitale et complique gravement le quotidien des 500,000 personnes déplacées qui vivent toujours dans les camps, depuis maintenant 2 ans...

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 31/03/2012 10:16:41
Tant que l'Etat demeure inexistant dans le pays, on verra toujours ces accidents morlels. Ou sont donc les autorités de ce pays? À quoi sont-ils bons? Sont-ils dignes d'être aux commandes des affaires du pays? Je crois qu'il est impératif que ces autorites prennent des mesures sévères pour mettre fin a ce genres de constructions sauvages qui mettent la vie en danger. Chaque construction jugée dangereuse doit être détruite, et tout ingénieur qui accepte de construire des maisons sur des terrains a risques devrait etre rayé de l'ordre des ingénieurs. Les gens doivent savoir que la vie est quelque chose de précieux, et que les ravines sont faites pour vehiculer l'eau vers la mer ou les rivières. Que les gens sachent qu'un rivière qui existait, il y a 2 millions d'annees n'oublie jamais son lit, et quand elle se reveille et se met en crue, elle peut emporter avec elle, des milliers de personnes ou plus. Monsieurs les dirigeants, faites votre boulot pour lequel on vous a élus!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n