Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - RD : 29% des lits de maternité dominicains sont occupés par des haïtiennes

iciHaïti - Bulletin routier : 27 accidents au moins 81 victimes

iciHaïti - Projet de Constitution : Prolongation des assises à la demande des citoyens de la Grand’Anse

iciHaïti - Tourisme : Importante réunion bilatérale sur le développement de l'écotourisme frontalier

iciHaïti - USA : L’Ambassadrice des États-Unis en Haiti s’en va


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #396

Haïti - Justice : Vers la fin de la grève illimitée des Magistrats ?

Haïti - Frontière : Interférences radio, Haïti et la République Dominicaine signe un accord

Haïti - CHFP 2021 : Résultats 2ème journée et classement


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Le système de santé va bien et mal
06/07/2010 17:28:03

Haïti - Santé : Le système de santé va bien et mal
Le docteur Alex Larsen, Ministre de la Santé Publique et de la Population (MSPP) a assuré qu’aucune épidémie ne s’était déclarée dans le pays depuis le séisme de janvier dernier, même si des médias internationaux ont voulu faire croire du contraire. Il a précisé que différentes mesures ont été adoptées pour réduire les risques d’épidémies et que plus de 2 millions de personnes ont été vaccinées contre la diphtérie, la rougeole et le tétanos entre autres depuis le 12 janvier. Le ministre a indiqué hier qu’une nouvelle campagne de vaccination venait de démarrer à travers les différents établissements scolaires du pays en vue de prévenir des épidémies « Cette campagne s’adresse particulièrement aux enfants de moins de 5 ans, et aussi aux femmes enceintes » a précisé le Ministre.
 
Le Ministre a également tenu à préciser que les Organisations Non Gouvernementales (ONG) qui veulent intervenir dans le domaine de la santé en Haïti sont tenues de respecter le programme du MSPP Précisant « nous n’acceptons pas qu’une institution de santé (ONG) agisse dans le pays sans en tenir compte »
 
En ce qui concerne l’appui aux hôpitaux privés qui ont donné des soins gratuits aux victimes du séismes [et conduit à la faillite ou à la fermeture de certains d’entre eux], le Ministre indique que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le gouvernement haïtien ont trouvé le financement nécessaire pour permettre à ces institutions de continuer à soigner gratuitement les enfants de moins de 5 ans. Il a indiqué que son Ministère travaillait sur un autre projet pouvant faire de ces hôpitaux des institutions mixtes privées-publiques.

Cela permettra-t-il de réouvrir des hôpitaux comme le Centre Hospitalier du Sacré-Coeur / CDTI, l’hôpital privé le plus moderne d’Haïti doté d’équipements sophistiqués, scanners, machines à rayons X numériques, salles d’opérations vides et inexploitées après avoir fait faillite, pour cause de générosité excessive et absence d’aide financière du gouvernement ou de l’international. Ou peut-être celui de Canapé-Vert, dont le personnel a été réduit au minimum et qui ne dessert plus aujourd’hui que 5 ou 6 patients, la faute cette fois-ci aux services médicaux gratuit des ONG. Seront-ils concernés?

Pour sa part, le docteur Claude Suréna, coordonnateur de la Commission Nationale de Santé, a annoncé l’inauguration d’ici la fin de l’année de 4 nouveaux hôpitaux dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince qui permettront de décongestionner l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH).

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n