Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)

iciHaïti - Insécurité : Le Président Abinader avertit les dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Social : L’Ambassade d’Haïti inquiète des déportations en RD

iciHaïti - Taux de change : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #584

Haïti - Éducation : Actions en vue de d’améliorer la gouvernance des écoles dans le département de l’Ouest

Haïti - État de Droit : Notre pays très mal classé au niveau Mondial et Régional

Haïti - FLASH : Faute de carburant, la vie des patients est menacée dans les hôpitaux


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Détails du train de vie d’Artistide
08/07/2010 14:04:40

Haïti - Politique : Détails du train de vie d’Artistide
Stevens Mokgalapa, député de l’Alliance Démocratique (DA) a posé à Mme Maite Nkoana-Mashabane, ministre des Relations internationales et de la Coopération en Afrique du Sud une question parlementaire visant à éclaircir les coûts supportés par le contribuable sud africain concernant le séjour de M. Aristide et de sa famille.

Question parlementaire:
L'ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide réside-t-il en Afrique du Sud et, si oui :
(a) Où vie-t-il actuellement ?
(b) (i) quel est le budget alloué pour l'entretien de sa maison dans chacun de ses besoins et comment ce budget est-il ventilé pour:
(aa) la sécurité
(bb) Les frais de fonctionnement
(cc) Le transport
(dd) Le personnel et les autres dépenses prévues?

Réponse de la Ministre des Relations Internationales

  • a) L'ancien président réside actuellement dans le Gauteng (Place of Gold) en Afrique du Sud
  • b) (i) Le gouvernement sud-africain est généralement propriétaire du logement et des biens fournis pour une utilisation à l'égard de la résidence dans le Gauteng de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide et les coûts connexes, comme ceux des ministres du Cabinet, sont intégrés dans les opérations de gouvernement. Les coûts concernant les besoins de M.Aristide sont équivalents à ceux prévus pour un ministre sud-africain du Cabinet.
  • (aa) à (dd) Les coûts mensuels liés à son hébergement, transport, personnel de bureau et de sécurité sont similaires aux coûts associés à un ministre du Cabinet

Le ministère des Relations internationales et de la coopération a évité soigneusement de fournir une réponse chiffrée. Cette réponse considérée comme insuffisante par le député de l’Alliance Démocratique qui a demandé un suivi de ces questions afin d’obtenir des réponses plus précises. Néanmoins d’après une estimation prudente (basse) le coût annuel total pour le contribuable serait entre 697,000 et 828,000 dollars par an ventilé comme suit :

  • Logement: les maisons sont généralement évalués sur le plan ministérielle entre 395,000 et 526,000 dollars par an
  • L'allocation pour automobile de M.Aristide serait d'environ 158,000 $ par an
  • Personnel: La réponse de la ministre ne dit pas combien de personnes sont employées pour gérer les affaires de Jean-Bertrand Aristide. Mais s'il emploie trois personnes, cela pourrait facilement coûter 65,800 $ par an
  • Sécurité: Elle est déterminée par l'unité d'accueil pour VIP en fonction des besoins. Plus tôt cette année il a été révélé que la sécurité de Jacob Zuma (le Président d’Afrique du Sud) a coûté 131,700 $ par mois. Si les coûts de la sécurité de M.Aristide sont 20 fois moins élevé, il coûte à l'État 79,000 $ par an

Aristide ne reçoit pas un salaire, mais de généreuses prestations [?] en plus de détenir un poste de chercheur au collège des sciences humaine à l’University of South Africa (UNISA) ou travaille également son épouse sans que l’on puisse connaître le montant de leurs rémunérations.

À partir de ces estimations prudente annuelles et depuis l’installation de Jean Bertrand Aristide en Afrique du Sud (en 2004), le député estime que c’est entre 4,200,000 et 4,900,000 $ que le contribuable Sud Africain à payé. Le député qualifie d’énorme ce montant qui représente près de 4 fois le montant d’aide humanitaire fournie par l’Afrique du Sud à Haïti après le séisme du 12 janvier dernier. Un montant considérable pour un seul homme qui au mieux (d’après le député) peut être décrit comme ayant une réputation fortement douteuse ou au pire étiqueté par certains comme un dictateur.

En outre, Mme Maite Nkoana-Mashabane, Ministre des Relations internationales a déclaré une fois de plus que Jean-Bertrand Aristide restera en Afrique du Sud, « tant que les conditions en Haïti ne permettent pas le retour de l'ancien président et de sa famille » Six ans plus tard, il reçoit toujours un très généreux traitement ministériel.

Stevens Mokgalapa à dit « Je vais écrire au président du comité et demander que Mme Maite Nkoana-Mashabane, comparaisse devant le comité pour expliquer si M. Aristide recevra indéfiniment une aide de l’Afrique du Sud, s'il y a des limitations à cette aide ou si d'autres pays de l'Union africaine pourrait aider l’Afrique du Sud à cet égard.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


thezenhaitian
Posté le 27/07/2010 18:48:01
M. Stevens Mokgalapa est apparemment un réactionnaire qui a besoin de rallier votes - j'espère qu'il perd sa candidature à la réélection. Représentant aux Sud-Africains que Aristide était soit un dictateur ou avait valu une mauvaise réputation est tout simplement faux, d'autant que sa charge est sans fondement.
frank
Posté le 16/07/2010 16:07:03
Ce monsieur est un millionnaire avec tout l'argent qu'il a détourné et volé pourquoi l'entretenir. il peut satisfaire ses besoins sans l'aide de personne.pendant que vous dépensez pour lui il utilise son argent pour financer ses gangs en Haiti pour kidnaper des gens créer du désordre et réclamer son retour. Ce monsieur a rendu la vie des haitiens un vrai enfer, la population est déjà dans la misère et la faim, ils veulent leur paix d'esprit
Jun
Posté le 10/07/2010 15:37:30
Comme a dit Claudette, si vous êtes fatigué...
Claudette
Posté le 08/07/2010 17:31:11
Afrique du Sud, quand vous êtes fatigué avec Aristide, jetez le a la mer. On a pas besoin de trafiquant de drogue et d'assassins en Haiti. Abas le caoutchou, vive la paix. Aristide est un démon, rempli de malédictions Les cons, les tontons macoutes qui ont soif de sang qui demandent le retour de duvalier. Les trafiquants de drogue, les assasins, les corrompus qui demandent le retour de Aristide sont de vrais sous-personnes. On devait les attacher tous et les jeter au fond de la mer. Avec ces specimens, Haiti n'ira nulle part. Ces gens sont des partipoche. Rien ne les intéresse, ni leur mère, ni leurs enfants, excepté leur désir égoiste et stupide. Ce sont des insensés.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n