Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - RD : Saisie de 2,695 gallons d’essence de contrebande à destination d’Haïti

iciHaïti - RD : Forte militarisation à proximité de la CODEVI (zone frontalière Ounaminthe / Dajabón)

iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #924

Haïti - AVIS : Création d’entreprises à fort impact social, appel à projets

Haïti - FLASH : «Ti Makak» envisagerait d’attaquer la mission diplomatique de la Nonciature Apostolique

Haïti - AVIS Québec : Recrutement en Haïti de 50 personnes diplômées en soins infirmiers


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : La CIRH n’a pas de fonds à gérer
09/07/2010 06:11:52

 Haïti - Reconstruction : La CIRH n’a pas de fonds à gérer
Joseph Jasmin, le Ministre chargé d'harmoniser les relations entre l'Exécutif et le Législatif, a fait savoir jeudi, en réaction à la lenteur de la communauté internationale à décaisser les fonds promis il y a plus de 3 mois, qu’Haïti n'acceptera pas que les bailleurs de fonds internationaux se moquent une fois de plus du peuple haïtien.

Seulement 1.5% des plus de 10 milliards de dollars promis le 31 mars à New-York sur une période de 10 ans, ont été décaissés jusqu'à présent, rappelait mercredi Ricardo Seitenfus, l’Ambassadeur de l’Organisation des États Américains (OEA) en Haïti.

M. Jasmin a fait savoir que des 5 milliards promis pour les 18 prochains mois, aucune somme n’avait été décaissé. Il presse les pays donateurs et les organisations internationales à respecter leurs engagements pour favoriser l'amélioration des conditions de vie de la population et la reconstruction des infrastructures détruites par le séisme, rappelant que plus d'1.5 million de sinistrés vivent encore sous des tentes et autres abris de fortune.

Concernant, la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH) co-présidée par l'ancien président américain Bill Clinton et le premier ministre Jean-Max Bellerive, et chargée de gérer la reconstruction, le Ministre Jasmin a déclaré que ses membres n'avaient pas grand chose à faire, en l’absence de fonds à gérer. Il a précisé que la CIRH avait besoin d’au moins 100 millions de dollars pour commencer à être opérationnelle.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n