Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Laurent Lamothe à la 42e Assemblée Générale de l’OEA en Bolivie (Discours)
05/06/2012 08:23:12

Haïti - Politique : Laurent Lamothe à la 42e Assemblée Générale de l’OEA en Bolivie (Discours)
Le Premier Ministre et Ministre des affaires Étrangère, Laurent Lamothe a pris la parole, ce lundi 4 juin 2012, à la 42e session ordinaire de l’Assemblée Générale de l'Organisation des États Américains (OEA) qui se tient du 3 au 5 juin à Cochabamba en en Bolivie, autour du thème « Sécurité alimentaire en toute souveraineté dans les Amériques. »

D’entrée de jeu, Laurent Lamothe a fait un rappel de la lutte des peuples haïtiens et boliviens pour l’émancipation et l’unité de l’Amérique Latine « C’est cette unité que les deux peuples continuent à défendre avec force » a affirmé le Premier Ministre, qui a réitéré son engagement de donner dans les plus brefs délais les résultats escomptés en ce qui a trait aux 5 « E » : Environnement, Énergie, Éducation, État de Droit, création d’Emplois.

Laurent Lamothe a également mentionné certains points d'intérêts communs, comme la question de la réforme du cadastre, du registre civil, de la justice et des prochaines élections législatives, qui seront libres et honnêtes en Haïti sous son Gouvernement, soulignant les efforts qu’effectue Haïti, pour combattre la pauvreté extrême et défendre les droits de l’homme, à commencer par le droit à la santé et à la sécurité alimentaire.

Discours de Laurent Lamothe :

« Monsieur le Secrétaire Général de l’OEA,
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Chefs de Gouvernements,
Honorables Ministres des Affaires Etrangères et membres des différents Gouvernements de la région
Distingués invités

Je suis très heureux d’être parmi vous aujourd’hui pour parler au nom de la République d’Haïti et vous transmettre les salutations solidaires du Président Michel Joseph Martelly. Je tiens à féliciter le Président de notre Assemblée pour l’excellence et le dynamisme avec lequel il dirige les travaux de la 42ème session. Je profite de l’occasion pour remercier le Gouvernement et le peuple boliviens pour l’accueil qu’ils m’ont réservé à mon arrivée ici à Cochabamba. Cela me va d’autant plus au cœur que mon père, le Dr Louis Lamothe, fut pendant très longtemps le Consul Honoraire de la Bolivie en Haïti, ce qui a permis de renforcer considérablement les liens entre nos deux pays, dans le sens de l’honneur et dans un esprit de grande responsabilité.

Dès que nous parlons de Bolivie, nous pensons tous d’abord à Simon Bolivar que les haïtiens, après l’Indépendance de 1804, ont aidé dans son combat pour l’émancipation et l’unité de l’Amérique Latine. Et c’est cette unité que nous continuons à défendre avec force et qui a guidé l’actuel Secrétaire Général de l’OEA, dans l’excellent travail effectué dans le cadre de la préparation de cette Assemblée Générale.

Je peux vous affirmer que nos objectifs sont les mêmes : nous recherchons un nouveau souffle pour améliorer les conditions de vie des peuples de la région. En Haïti par exemple, le Gouvernement que j’ai l’honneur de diriger, a pris l’engagement ferme de donner dans les plus brefs délais des résultats escomptés dans les cinq « E » ou domaines prioritaires suivants : Environnement, Énergie, Éducation, État de Droit, création d’Emplois.

Nous voulons accomplir tout ceci avec l’aide des partenaires de l’OEA et des pays amis. En ce sens, nous respecterons l’équité de genre prônée par l’OEA à travers différentes résolutions, c’est la raison pour laquelle 40% des Ministres du Gouvernement haïtien actuel sont des femmes. Nous sommes peut-être l’un des très rares Gouvernements de cette planète à atteindre cette performance et nous comptons continuer sur cette lancée afin d’atteindre les objectifs fixés par l’Organisation des Nations Unies dans ce domaine. Un autre point important de la bonne gouvernance, demeure notre combat en faveur de la diplomatie d’affaires pour un développement durable. Notre ambition fondamentale est de faire d’Haïti un pays ouvert aux investissements directs, dans le strict respect des intérêts nationaux et de la souveraineté de notre Nation. Afin d’atteindre cet objectif, nous avons commencé à mettre en place les dispositifs nécessaires à l’accueil des investissements venus des pays de l’OEA tant au niveau légal, qu’au niveau de la sécurité et des infrastructures.

Au cours des 3 derniers mois Haïti a présidé le Conseil Permanent de l’OEA insistant sur ces priorités. Nous avons débattus certains points d'intérêts communs comme la question de la reforme du cadastre, du registre civil, de la justice et des prochaines élections législatives qui seront libres et honnêtes en Haïti sous mon Gouvernement. Nous avons aussi abordé ensemble, les efforts d’Haïti pour combattre la pauvreté extrême et défendre les droits de l’homme, à commencer par le droit à la santé ou à la sécurité alimentaire.

Monsieur le Président,
Monsieur le Secrétaire Général,
Mesdames, Messieurs,

Comme vous le savez, le thème de cette 42ème session ordinaire de l'Assemblée Générale est « Sécurité alimentaire en toute souveraineté dans les Amériques ». Ce thème me tient tout particulièrement à cœur car il est au centre des préoccupations de mon gouvernement.

Lors du dernier Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Amérique qui avait eu lieu à Cartagena en Colombie ce thème avait également retenu l'attention des Chefs d'Etat et de Gouvernement car selon les statistiques récentes il y a 59 millions de personnes dont 19 millions d'enfants qui souffrent de la faim dans notre hémisphère. Il faut reconnaître que ce thème n'a jamais vraiment occupé une position stratégique par le passé dans l'agenda de notre organisation. Ce qui est une grande première et qui exige que nous adoptions à la fin de cette 42ème Assemblée de l’OEA une déclaration relative aux moyens d’assurer la sécurité et la souveraineté alimentaire dans les Amériques tout en renforçant l'IICA [Institut Interaméricain de Coopération pour l'Agriculture] à travers les Amériques.

Le Secrétaire général de l’OEA disait il y a quelques jours, qu'il revient à nos pays de « mettre en place et de renforcer les politiques publiques orientées vers la promotion de l'investissement dans l'agriculture, du renforcement des marchés agricoles, de l'intégration du marché des petits producteurs et du commerce équitable ».

Ces préoccupations rejoignent aussi les miennes et celles du Président Martelly a travers non seulement la mise en place du Programme « Aba Grangou », mais aussi dans la création d'un Ministère de la Lutte Contre l'Extrême Pauvreté. En ce sens, nous allons travailler sur deux axes : la production et l’environnement.

D'ici deux semaines se tiendra au Brésil, le Sommet Mondial de Rio+20. La question de l'environnement et de l’économie verte sera au centre des débats de ce Sommet et elle n'est pas tout à fait étrangère au thème de notre Assemblée, puisque des thèmes similaires concernant l'avenir de notre planète et de l'humanité dans un environnement durable y seront abordés. En Haïti, notre Gouvernement et le Président de la République, accordent beaucoup d'attention a ces nouvelles approches.



Cette 42e Assemblée me permet aussi, en ma qualité de Premier Ministre d’Haïti, d’applaudir les efforts entrepris par l’OEA non seulement pour la Sécurité alimentaire, mais également dans les domaines de la sécurité touristique, de la sécurité portuaire et aéroportuaire et en matière de cyber-sécurité ; Je profite de cette occasion pour féliciter publiquement le Comité Interaméricain Contre le Terrorisme pour le travail effectué jusqu'à maintenant, non seulement à l'échelle hémisphérique en général, mais aussi en Haïti à travers le travail de formation de nos cadres.

Mesdames et Messieurs,

La 42e Assemblée nous interpelle sur de nombreuses urgences, notamment sur les urgences économiques. Le monde continue encore à ressentir les effets de la grande crise financière même si dans les Caraïbes, en dépit de certaines zones d'ombre, le climat financier et économique est encore stable. Toutefois, nous ne sommes pas a l’abri d'une éventuelle catastrophe économique et financière. Nous devrions, au delà de la Déclaration de Cochabamba sur la souveraineté alimentaire dans les Amériques, prévoir ce que nous ferons de manière coordonnée a travers toutes les composantes du système interaméricain, nous voulons parler de la CELAC, de l'UNASUR, de l'Alba, de la CARICOM, de l'Association des Etats de la Caraïbe, du MERCOSUR, toutes ces entités qui font la richesse de notre Amérique, devraient se concerter entre elles et avec l'OEA, pour penser à consolider l’économie de la région.

En ma qualité de Premier Ministre d'Haïti et de Ministre des Affaires Etrangères, je crois en la vertu de l'action à partir de programmes bien planifiés, pour nous éviter des surprises et forger une Amérique nouvelle, à travers une nouvelle OEA regroupant dans les trois Amériques, les pensées de Toussaint Louverture, d'Alexandre Pétion, de Simon Bolivar, de George Washington, de Jose MartiI ou de Sandino.

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Je ne saurais terminer sans remercier publiquement tous les Gouvernements qui soutiennent le Gouvernement haïtien dans son combat pour la Reconstruction, le développement durable, intégral, du peuple haïtien. Nous renouvelons une fois de plus notre confiance dans le travail effectué par l'Organisation des États Américains en Haïti. Nous réaffirmons aussi une fois de plus notre volonté et celle du Gouvernement haïtien, de concrétiser les objectifs que nous nous sommes fixés depuis l’adoption de la devise « l’Union fait la Force ». À ceci, nous ajoutons un nouveau slogan Haïti unie est « ouverte au business. »

Nous vous invitons tous à venir en Haïti, comme aux temps de Simon Bolivar, cette fois non pour chercher de l’aide pour votre indépendance, mais pour venir trouver la solidarité fraternelle qui nous unit à jamais et qui renforcera l’indépendance et la souveraineté de tous les Etats américains, par le travail, la création de richesses, par des investissements durables et la détermination de nous appuyer les uns aux autres, afin de promouvoir enfin, cet avenir radieux dont nous rêvons tous pour l’Amérique et tous ses peuples.

Je vous remercie. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-5801-haiti-actualite-quelques-nouvelles-ici-et-la.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


foune
Posté le 07/06/2012 00:20:04
Monsieur le Premier Ministre j'en suis fière et je compte sur vous. Le peuple vous attend, good job.
FJ
Posté le 06/06/2012 07:51:19
Mr Laurent Lamothe, comme premier ministre, est réellement un bon choix. Ses paroles et son action font preuve qu'Haiti sera un jour une Nation ou tous les haitiens seront très fiers. Du bon travail Mr President et Mr Premier Ministre.
jose
Posté le 05/06/2012 23:33:24
J'aime le discours du Premier Ministre Lamothe, j'espère que ce ne sont pas que des belles paroles, mais qu'elles se traduiront en réalité. Merci.
malfini
Posté le 05/06/2012 17:16:50
Bravo M. le Premier Ministre, le peuple haitien compte sur vous? Bonne chance Haiti. Ayiti pou nou tout .
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n