iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le CSPN convoqué par la Chambre basse ce vendredi
13/06/2012 09:16:24

Haïti - Politique : Le CSPN convoqué par la Chambre basse ce vendredi
Le Député Fritz Gérald Bourjolly, a fait savoir que le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) est convoqué à la Chambre basse pour ce vendredi 15 juin 2012.

« [...] Je peux dire que la procédure a été respecté, j'ai rencontré le Président Levaillant Louis Jeune, [le Président de la Chambre basse], qui était responsable de faire l'invitation, pour qu’effectivement le CSPN soit convoqué vendredi 15 juin 2012.

Le CSPN aura à venir, pour nous dire quel nouveau plan de sécurité nationale il a. Il aura aussi à nous dire, ce qu'il fera pour les sections communales à travers le pays. Au moment où je vous parle, il n’y a aucune section communale dans le pays, qui a un agent de police... La population des sections est à la merci des vents et marées... Les bandits de Port-au-Prince se cachent dans les sections [...]

Nous avons aussi des questions à poser sur les militaires démobilisés, qu'est ce qui va être fait définitivement pour résoudre ce problème ? Nous comprenons qu'une avancée a été faites, mais il n’y a pas encore une solution définitive... ils doivent nous dire concrètement, ce qu'ils vont faire pour résoudre définitivement le problème des militaire démobilisés.

Il y a d'autres points que nous allons discuter avec eux, comme les sections communales dans le pays où il y a un tribunal de Paix mais pas de sous-commissariat et les tribunaux de Paix ne peuvent pas fonctionner, à cause de cette situation... c'est un problème. Nous savons qu'il y a aussi un problème d'effectif au niveau de la police et qu'à certain endroit, c'est seulement un ou deux policiers qu'il y a, et le travail ne peut pas être fait.

Nous aurons également à parler avec eux de la police scientifique, de la police judiciaire, beaucoup de questions vont être débattues avec le Conseil Supérieur de la Police Nationale [...] »


S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


kavitchi
Posté le 14/06/2012 02:55:04
Je suis 100% d'accord @Jaguar en disant, il faudrait que ceux des trois pouvoirs et autres administrations et institutions acceptent que l'on baisse d'un pourcentage % leurs salaires déjà élevés et autres avantages, en guise de sacrifice au bénéfice du pays.
stan
Posté le 13/06/2012 16:59:36
Je suis d'accord avec toi @jaguar.
jaguar
Posté le 13/06/2012 14:49:33
Mon cher @Antonio, je suis d'accord avec toi pour la taxation, mais avant de taxer plus la diaspora, il faudrait que ceux des trois pouvoirs et autres administrations et institutions acceptent que l'on baisse d'un pourcentage % leurs salaires déjà élevés et autres avantages, en guise de sacrifice au bénéfice du pays. Il faudrait également taxer plus, l'autre classe qui détient tous les biens du pays, et qui profitent sur son dos depuis notre indépendance avant de penser a la diaspora qui a aussi des taxes a payer ou elle travaille. Ceux qui travaillent au pays, doivent absolument remplir leur devoir de citoyen comme cela se passe partout, car notre développement doit passer par tout le monde et non par une minorité. Les grands mageurs d'Haiti d'abord et la diaspora après, et non sans lui accorder son droit d'être haïtien à part entiere. Il ne faut pas que la diaspora existe uniquement pour aider a récoler le pot cassé du pays, mais en tant que part importante du pays participant aux affaires nationales...
Eagleview
Posté le 13/06/2012 11:20:43
Je suis de même avis qu'a @Antonio parce que cette convocation concernes la sécurité nationale. Il semble qu'ils (députés) veulent savoir c'est quoi le plan du CSPN pour l'ensemble du territoire. Bonne initiative. Que Dieu bénisse Haïti!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n