iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : La Minustah aide les pêcheurs et vendeurs de l’Acul
01/07/2012 13:40:37

Haïti - Agriculture : La Minustah aide les pêcheurs et vendeurs de l’Acul
La Minustah a procédé cette semaine à l’inauguration d’un projet d’aide à 600 pêcheurs et vendeurs de l’Association des Pêcheurs de l’Acul (APLA), dans la commune de Petit-Goâve où la pêche demeure l’activité principale de la population.

Lors d’une cérémonie officielle, organisée dans le petit port, Martha Lya Cordoba, la représentante de la Minustah à Léogâne, à remis les clés de 2 chaloupes à moteur aux responsables de l’APLA. Le projet comprend aussi la construction et donation de deux autres voiliers et accessoires de pêche, sans oublier la formation des pêcheurs et des vendeuses. Ce projet est financé à hauteur de 48.000 dollars américains dans le cadre des Projets à Impacts Rapides (QIPs) de la Minustah.

Grâce à ce projet, l’APLA dispose désormais de 2 chaloupes à moteur et de 2 voiliers, de 14 gilets de sauvetage pour la pêche en haute mer, d’un petit hangar avec un frigo pour la conservation des poissons, alimenté par 12 batteries neuves et un panneau solaire, d’une balance pour peser le poisson ainsi que d’autres matériels destinés à la pêche. « Avec ces matériels, nous pourront pêcher en haute mer et rapporter des poissons de qualité, des gros poissons, et les garder au frais pour la vente », a souligné Jean Célion Dargout, le Vice-coordonnateur de l’APLA.

Les 72 membres de cette association de pêcheurs créée en 2007, pourront désormais gagner en sécurité et en rendement, grâce aux larges chaloupes en fibre de verre. « Maintenant, nous pouvons pêcher par équipe en se relayant deux fois par jour, et ainsi ramener un plus grand nombre de poissons », s’est réjouit Wilfrid Joseph, un pêcheur qui sillonnait jusqu’à présent la côte sur une embarcation de fortune...

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


neptune
Posté le 02/07/2012 09:46:07
Du choc des idées jaillit la lumiére, pourquoi le secteur privé en haiti n'investisse dans la péche et l'agriculture, il y a des haitiens qui ont de l'argent, les grands pays se déveveloppenent a partir d'investtissement privé, de coopérative,. On veut que l'État soit le seul investisseur pour le développement du pays or les contribuables en majorité, sont au chômage. La création de mutuelles ou de coopératives est a la base du développement, on ne vit pas de belles paroles. La Minustah est là parce qu'on a fait appel a l'ONU, elle veut utilser le temps, pas en faisant de la politique, mais en étant près des plus démunis.
Marie
Posté le 02/07/2012 06:43:04
La Minustah se fourre partout gare à vous si vous leur faites confiance. Prenez l'aide mais veillez, surveillez et controlez...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n