iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Séisme : Cérémonie et gros projets en vue
12/07/2010 17:46:15

Haïti - Séisme : Cérémonie et gros projets en vue
Une cérémonie du souvenir s’est tenue ce lundi matin au Palais national, à Port-au-Prince, six mois jour pour jour après le séisme qui a dévasté Haïti. Paul-Antoine Bien-aimé, le ministre haïtien de l'Intérieur, a ouvert la cérémonie, sous une tente, devant les ruines du Palais national, en présence du président René Préval, de plusieurs membres du gouvernement, ainsi que l'ancien président américain Bill Clinton et des représentants des Nations Unies. Bill Clinton préside le Premier ministre d'Haïti, Jean-Max Bellerive, le Comité intérimaire pour la reconstruction d'Haïti (CIRH). Était aussi présent à cette cérémonie l'acteur américain Sean Penn et l’écrivain journaliste Anderson Cooper.

« Sans l'aide de la communauté internationale, des ONG et des citoyens étrangers, qui a permis au gouvernement de faire face à la plus grave catastrophe de l'humanité, la situation aurait été pire », a déclaré M. Bien-aimé au début de la cérémonie de commémoration.

« Nous allons continuer à aider les gens qui vivent dans les camps mais aujourd'hui nous voulons aussi lancer officiellement la phase de reconstruction", a ensuite déclaré le président Préval, six mois jour pour jour après le séisme dévastateur du 12 janvier. Le pRésident haïtien a indiqué que la reconstruction ne sera pas facile car elle réclame beaucoup de moyens. « Il nous faut par exemple 1,5 milliard de dollars pour enlever 20 millions de mètres cubes de débris dans les rues encore encombrées de maisons détruites ».

Six mois après le séisme qui a ravagé le pays le plus pauvre des Amériques, faisant près de 300 000 morts, 400,000 blessés et 1,6 million de sinistrés, les Haïtiens s'impatientent de voir les milliards de dollars promis par la communauté internationale se traduire en projets concrets.

Le Premier ministre Jean Max Bellerive a annoncé qu’il va présenter prochainement de gros projets liés à la reconstruction d'Haïti et a insisté sur la nécessité de « plus de coordination, plus de dialogue et d'échanges afin d’exécuter un plan unique ».

Lors de cette cérémonie, des mentions spéciales ont été faites notamment à la Croix-Rouge Internationale, aux secteurs de la santé, aux équipes de médecins cubain, et à tous les travailleurs humanitaires locaux et étrangers ainsi qu’aux dirigeant des camps et aux Ministres haïtiens. Feu Hédi Annabi, Représentant spécial du Secrétaire général en Haïti, mort pendant le tremblement, a reçu à titre posthume un hommage du Président René Préval. Le Président René Préval a demandé le soutien des ONG et des secteurs nationaux et internationaux pour mener à bien la reconstruction d'Haïti.

L'envoyé spécial en Haïti, l'ancien président américain Bill Clinton, a exprimé la nécessité d'un plus grand nombre d'experts sur le terrain pour aider à reconstruire la nation des Caraïbes. Il a également salué l'aide apportée par Cuba et le Venezuela en Haïti, qu'il a qualifié de «grande contribution » L'ancien président a également souligné les progrès réalisé par Haïti six mois après le tremblement de terre.

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, John Holmes, était également en Haïti aujourd’hui. Il s’est entretenu avec des responsables gouvernementaux, des citoyens haïtiens et des représentants des Nations Unies, des ONG et de la communauté des donateurs.

M. Holmes doit évaluer les efforts humanitaires déployés au cours de ces six derniers mois et identifier les principaux domaines où des progrès sont enregistrés ainsi que les défis à relever, y compris la préparation à la saison des ouragans.


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n