iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires

iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Les 2 finalistes sont connus

iciHaïti - Mirebalais : 3 bandits lynchés après avoir été arrêtés par la PNH

iciHaïti - Football féminin : Festival «Grassroots» à Hinche et Cap-Haïtien


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Réunion importante du CPT sur la mise en place du Conseil National de Sécurité

Haïti - Politique : Mémorandum d’entente entre Haïti et le Kenya (officiel)

Haïti - FLASH : Le déploiement de la Mission retardé en raison de problèmes logistiques américains

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - CEP : Le Président Martelly met la pression sur les Parlementaires
13/07/2012 13:42:47

Haïti - CEP : Le Président Martelly met la pression sur les Parlementaires
La formation du Conseil Electoral Permanent (CEP) est actuellement la priorité du Gouvernement Martelly-Lamothe. Selon certaines rumeurs, qui circulent au Parlement, l’Exécutif aurait déjà désigné ses 3 représentants et attendrait celle des 3 représentants du corps Législatif et du Pouvoir judiciaire, pour en faire l’annonce.

De son côté, le CSPJ a déjà enclenché le processus de désignation de ses 3 représentants au Conseil Électoral Permanent, en lançant cette semaine, un appel à candidature. Les personnes intéressées doivent soumettre leur candidature au CSPJ entre le 13 et 16 juillet 2012. Me Joseph souligne que l'intégrité, l'honnêteté et la compétence seront les critères privilégiés dans le cadre de ce processus. Les 10 meilleurs candidatures retenues, subiront par la suite un « vetting » afin de s'assurer que les futurs représentants au CEP du Pouvoir Judiciaire ont une réputation au-dessus de tout soupçon.

Pour ce qui est du choix des 3 représentants du Législatif, les deux Chambres sont davantage dans l'affrontement [pour ne pas dire l’impasse] que dans l’initiation d’un processus de sélection. Levaillant Louis Jeune, le Président de la Chambre basse, continu d’affirmer que les députés désigneront 2 représentants et le Sénat 1. Ce que rejette catégoriquement Simon Dieuseul Desras, le Président du Sénat. Autre désaccord les élus s’opposent sur la méthode de désignation. Certains souhaite une désignation en séances plénières séparées, d’autres en Assemblée Nationale...

Devant cette situation de confusion, le Président Martelly a adressée une lettre, le 9 juillet aux Présidents des deux Chambres les invitant à communiquer les noms de leurs trois représentant « [...] J’estime qu’il est nécessaire de toute urgence que le Sénat de la République et la Chambre des députés se réunissent en Assemblée [...] aux fins de choisir, à la majorité des 2/3, conformément aux dispositions prises par l’article 192 de la Constitution de 1987 amendée, les 3 membres qui devront faire partie du Conseil Électoral Permanent (CEP) [...] Il serait vivement apprécié, que la liste des membres choisis par l’Assemblée Nationale, soit transmise à la présidence dans un délai maximum de 8 jours à compter de la réception de la présente [...] »

D’ici, la fin du mois, si les « obstacles » sont surmontés et les délais respectés, le nouveau Conseil Électoral Permanent, pourrait être officiellement constitué. Toutefois, de nombreux acteurs politiques doute de la capacité du gouvernement à tenir le scrutin au cours de cette année, malgré la garantie du Premier Ministre que celles-ci se dérouleront en Novembre, comme prévue. Des rumeurs, laissent entendre qu’en cas de non désignation [dans les délais] des 3 représentants du corps Législatif, le CEP pourrait quand même être opérationnel avec seulement les membres de l’Exécutif et du Pouvoir Judiciaires afin de ne pas compromettre les prochaines joutes.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-6059-haiti-cep-probleme-de-communication-entre-les-presidents-des-2-chambres.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


sondy
Posté le 14/07/2012 13:45:00
Peut on parler de caractère responsable chez ces derniers? ils sont des fous et veulent tout pour eux, cet exemple nous le témoigne. suivons...
fred
Posté le 13/07/2012 16:22:40
je suis d accord avec le Président Martelly. Ils aiment faire des tricheries, faire du cinema ce n'est pas leur faute. ils étaient comme ça aupravant ce n est pas trop facile pour qu ils avancent dans la bonne direction
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n