iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : 68 candidats à besoins spéciaux passent les épreuves officielles
27/07/2012 14:06:17

Haïti - Éducation : 68 candidats à besoins spéciaux passent les épreuves officielles
68 candidats à besoins spéciaux, en majorité des handicapés moteurs, mais aussi des non-voyants ont participé cette année, à Port-au-Prince, aux épreuves officielles tant au niveau fondamental qu’au niveau secondaire. Ils ont été répartis dans plusieurs salles de l’école Saint-Vincent, [rue Paul VI,] l’unique Centre d’examens réservé aux candidats handicapés.

Ils étaient 21 handicapés à participer, aux épreuves de la 6ème année fondamentale alors que 17 autres ont subi les examens de la 9ème année fondamentale. Les candidats au baccalauréat, 1ère partie (13) et 2ème partie (17), ont participé aux examens d’État, selon le calendrier du Bureau National des Examens d’Etat (BUNEXE).

Gaëlle Tranquille, une élève de la rhéto au lycée de Pétion-Ville, estime que les épreuves se sont bien déroulées et déclarée confiante « En dépit de ma déficience, j’essaie de donner le meilleur de moi pour réussir aux épreuves, parce que j’ai la même chance que les autres candidats puisqu’on a les mêmes épreuves. Je suis sûre et certaine que les portes de l’université me sont déjà ouvertes. »

Pour sa part, Fritz Georges, Coordonnateur de la Commission de l’Adaptation Scolaire et d’Appui Social (CASAS), estime que les handicapés moteurs, sont très doués pour l’enseignement alors que les non-voyants ont tendance à se diriger vers les Sciences Humaines et Sociales, le Droit, les Sciences Economiques et d’autres disciplines connexes après leurs études classiques « Je dois vous dire, que les handicapés sont de plus en plus nombreux à subir les épreuves des examens officiels. Certains d’entre eux arrivent même à défier le système éducatif haïtien, connu pour son nombre exponentiel d’échec, et à réussir les concours d’admission à l’université, » soulignant que le manque de structures et de matériel adapté à leur situation, a réduit considérablement leur chance de succès par rapport aux autres.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n