Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Des soins vétérinaires pour éviter des épidémies
14/07/2010 17:07:14

Haïti - Santé : Des soins vétérinaires pour éviter des épidémies
Après le séisme du 12 Janvier dernier de nombreuses organisations humanitaires étaient présents pour aider le peuple d'Haïti, mais une seule organisation a relevé le défi afin de de répondre aux besoins sanitaires des animaux. La Coalition pour Animal Rescue en Haïti (ARCH), fait partie d’une vingtaine d’organisations de protection et du bien-être animal, et est dirigé par la Société mondiale pour la protection des animaux (WSPA) et le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Après le séisme en Haïti, la santé de la population animale était indispensable, non seulement du fait que de nombreux haïtiens dépendent des animaux pour leur subsistance, mais aussi pour la menace de transmission de maladies des animaux aux humains.

« ARCH aide à mieux coordonner le travail des associations de protection animale en étroite collaboration avec les représentants du gouvernement haïtien, des Nations Unies et d'autres organismes internationaux pour identifier les besoins » a déclaré Gerardo Huertas, directeur des soins WSPA en Amérique.

Après le tremblement de terre, Degenhard Kevin, gestionnaire de projet à l’ARCH, en compagnie du Dr Jean-François Thomas, un vétérinaire en Haïti depuis plus de 20 ans, ont formé une équipe locale de vétérinaires, des techniciens vétérinaires et le personnel de soutien. « L'épine dorsale de l'opération est une clinique vétérinaire mobile, qui permet à l'équipe de visiter les régions sinistrées pour fournir une assistance et à la vaccination de milliers de chiens, chats, chèvres, chevaux, vaches et autres animaux [...] notre objectif initial était de fournir un traitement à 14.000 animaux par an, mais dans les deux premiers mois, notre équipe en a traité 12,700. À ce jour, nous avons franchi la barre des 25.000 » a précisé Degenhard.

ARCH a également commencé à effectuer des réparations à l'infrastructure tels que le Laboratoire National Vétérinaire en Haïti et installera 24 unités de refroidissement solaire, qui sont d'une importance vitale pour le stockage des vaccins.

Plus tard ce mois-ci, la Coalition ARCH lancera une campagne de sensibilisation pour éduquer les Haïtiens sur les questions liées à la préparation aux catastrophes, les soins aux animaux de compagnie et les problèmes de santé des animaux. L'ARCH a également tenue le premier recensement de chiens et de chats en Haïti, ce qui permettra d'établir une base pour évaluer la population des animaux de compagnie, l'incidence de la rage, les besoins en équipement de laboratoire et d'autres facteurs.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n