Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Reconstruction : Le pont provisoire sur la rivière de la Grand-Anse bientôt terminé

iciHaïti - PNH : Arrestation de l’ex policier Saint-Hilaire Jean Woosevelt

iciHaïti - Insécurité : Des individus armés attaquent un autobus Caribe Tours, 2 blessés

iciHaïti - Sécurité : Préparatifs de la célébration de la cérémonie du Bois Caïman

iciHaïti - Justice : Yves Jean-Bart alias «Dadou», contre-attaque


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #870

Haïti - FLASH : L’ex sénateur Buissereth, Directeur Général de l’EPPLS assassiné puis brûlé dans son véhicule

Haïti - Social : Un voilier avec 113 boat people haïtiens échoue près d’«Ocean Reef Club»

Haïti - Religion : «Je crains qu'Haïti ne tombe dans un puit de désespoir» dixit Pape François


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Le FNE devient progressivement légal
14/08/2012 11:39:50

Haïti - Éducation : Le FNE devient progressivement légal
Jeudi, la Chambre basse a voté le projet de loi portant sur l’organisation et le fonctionnement du Fonds National d’Éducation (FNE) créé en mai 2011 par le Président Martelly, visant à permettre la scolarisation des enfants en Haïti et financé par des prélèvements de 1,5 dollar américain sur chaque transfert d’argent et 0,5 centime sur chaque appels téléphoniques internationaux.

Le Député Rodon Antoine Bien-Aimé, Président de la Commission Finances de la Chambre basse a expliqué que « La création du Fonds national d’éducation est une initiative louable. Il fallait tout simplement réguler le système » ajoutant que la Commission avait apporté quelques modifications sur le document original, notamment sur la composition du Comité chargé de gérer les fonds. Ainsi, dans la nouvelle version, le Comité sera composé entre autres des représentants des ministères de l’Économie, de l’Éducation et des Haïtiens vivant à l’étranger, des syndicats d’enseignants et de la Société Civile. La Commission a décidé d’exclure le Ministère des Affaires sociales initiallement prévu dans ce Comité. Selon le Député, le FNE disposerait actuellement de près de 2 milliards de gourdes.

Ce projet de loi doit maintenant être voté par le Sénat avant de pouvoir être publié dans le journal officiel « Le Moniteur ».

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3034-haiti-education-lancement-du-fonds-national-pour-l-education-fne-par-martelly-maj-13h03.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jaguar
Posté le 19/08/2012 09:11:41
Pour légaliser ces fonds, pourquoi on agit pas tout de suite au lieu de progressif? Lorsqu'il faut faire des choses a ce niveau-la, on ne traine pas les pieds car, il s'agit de l’éducation de nos enfants, et la diaspora veut savoir comment et par qui ces sous sont gérer. [hors sujet] Nous acceptons d'aider nos petits enfants a avoir une éducations, mais non remplir les poches des autres...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n