iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril

iciHaïti - Projet Biodiversité Sud : Deux accords ont été signés

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats partiel 9ème journée

iciHaïti - RD : La question des mineurs haïtiens illégaux dans les rues de Santiago

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Première victoire du Tempête FC (calendrier 9ème journée)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Santé : L’afflux de blessés rend critique les besoins des hôpitaux

Haïti - FLASH : 1,64 million d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë d’urgence

Haïti - FLASH : La République Dominicaine a augmenté ses dépenses militaire de 14%

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Michaëlle Jean applaudit la création du Consortium inter-universitaire (CIRSEH)
16/08/2012 11:37:39

Haïti - Éducation : Michaëlle Jean applaudit la création du Consortium inter-universitaire (CIRSEH)
Michaëlle Jean, l’Envoyée spéciale de l’UNESCO pour Haïti, salue la création du Consortium Inter-universitaire pour la Refondation du Système Éducatif Haïtien (CIRSEH) dont la convention-cadre sera signée aujourd’hui à Port-au-Prince entre la République d’Haïti et 18 institutions universitaires haïtiennes et canadiennes.

Le Consortium accompagnera l’État haïtien dans sa démarche vers la scolarisation universelle énoncée dans le Plan opérationnel 2010-2015 du Ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP). Il sera aussi à l’œuvre pour renforcer les capacités des institutions haïtiennes de haut savoir dispersées sur tout le territoire.

« Cette entente, que l'on peut qualifier d'historique, répond aux besoins explicitement formulés par le Gouvernement haïtien dans l’atteinte de ses objectifs nationaux. Elle vient sceller une alliance garantissant le transfert des compétences entre partenaires universitaires canadiens et haïtiens dans un esprit de concertation et de réciprocité. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette collaboration qui rendra possible une véritable harmonisation des interventions pour la reconstruction du système éducatif en Haïti », a déclaré Michaëlle Jean.

Une dizaine d’institutions haïtiennes publiques et privées d’enseignement supérieur font partie du Consortium. Du côté canadien, on compte l’Université du Québec et deux de ses constituantes, soit l’UQAM et l’UQTR, l’Université Laval, l’Université de Moncton, l’Université d’Ottawa, l’Université de Sherbrooke et l’Université de Montréal.

« Les universités canadiennes et les universités haïtiennes sont des alliées de longue date. Leurs collaborations ont porté de nombreux fruits », a constaté l’Envoyée spéciale de l’UNESCO. « Ce nouvel accord jette les bases d'une coopération beaucoup plus solide et assurément exemplaire, né d'un souci de cohérence, de rationalisation des efforts et de renforcement du leadership haïtien. Il saura certainement accompagner de vastes projets de restructuration de l’enseignement supérieur et du système universitaire en Haïti ainsi que le programme proposé dans le rapport intitulé "Pacte national sur l’éducation et la formation professionnelle en Haïti", présenté récemment au président de la République », a ajouté Madame Jean.

Ce Pacte national, auquel le Président Michel Martelly a promis de s'associer, est le résultat de plus deux ans de consultation auprès de tous les acteurs du monde de l’éducation en Haïti. Cette mobilisation a rendu possible l’identification des problèmes qui affligent les institutions d’enseignement. Les recommandations qui en émanent visent à la remise à niveau d’un système d’éducation qui s’est gravement détérioré au cours des dernières décennies.

La naissance du Consortium inter-universitaire pour la refondation du système éducatif haïtien, s’avèrera une ressource additionnelle mise à la disposition du Gouvernement d’Haïti afin de doter le pays d’institutions modernes et efficaces au service de sa population.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


haitimydear
Posté le 16/08/2012 23:57:52
Je pense que c'est un pas dans la bonne direction parce que le système éducatif haïtien est frappé d'obsolescence; cet initiative permettra de récupérer les nombreuses années de retard.
neptune
Posté le 16/08/2012 17:31:46
Dans l'espoir que l'on aura des profs compétents,ou du moins une bonne mise a jour de ceux qu'on a. On ne peut donner ce que l'on a pas reçu. En plus il faut penser à ceux qui ont juste besoin de formation professionelle, on a plus de gens de métier en Haiti (tailleurs, couturiéres, mécaniciens, cordonniers ect) il nous faut des gens instruits avec une bonne base d'éducation de savoir vivre, on ne veut pas d'une république d'intellectuels universitaires qui n'ont qu'une devise la politique sur le dos des illétrés.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n