iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril

iciHaïti - Projet Biodiversité Sud : Deux accords ont été signés

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats partiel 9ème journée

iciHaïti - RD : La question des mineurs haïtiens illégaux dans les rues de Santiago

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Première victoire du Tempête FC (calendrier 9ème journée)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Santé : L’afflux de blessés rend critique les besoins des hôpitaux

Haïti - FLASH : 1,64 million d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë d’urgence

Haïti - FLASH : La République Dominicaine a augmenté ses dépenses militaire de 14%

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Social : Mgr. Pierre-André Dumas appelle au dialogue national et à la raison
20/08/2012 09:50:30

Haïti - Social : Mgr. Pierre-André Dumas appelle au dialogue national et à la raison
Face à une crise, qui menace chaque jour davantage notre Nation, Mgr. Pierre-André Dumas, l’Évêque des Nippes, plaide en faveur d'un dialogue national franc, entre toutes les forces vives du pays.

« [...] il y a des cris qui sortent de toutes les parties de la Nation, où tous les secteurs demandent que les uns comprennent mieux les autres, s'assoient, parlent avec les autres, écoutent l'autre, pour que l’on puisse apprendre de l'autre, avoir plus de respect pour l'autre, pour que lorsque l'on prend une décision, on ne la prenne pas seulement en fonction de nous-mêmes, de ce qu'un groupe ou un secteur voit, mais en fonction du bien commun de toute la Nation et plus particulièrement des plus vulnérables.

Notre but est de sensibiliser la communauté, tous les départements, tous les secteurs, pour qu'ils soient conscient aujourd'hui de la nécessité de s’assoir et de parler. On ne règle pas les problèmes n'importe comment, il faut que nous acceptions d’écouter l'autre. On peut ne pas être d'accord, mais l'on doit s'assoir ensemble pour voir ce qui peut être fait ensemble, sur quoi l'on peut se mettre d'accord, quel projet de société, où nous voulons aller, voir où ça a échoué et en prendre des leçons, pour que la Nation soit consciente de l’importance du processus, pour qu'elle puisse renforcer les institutions que nous avons, pour que nous ne fassions pas tout le temps plonger le pays vers le bas.

Tant que nous sommes des personnes, nous avons l’intelligence, nous pouvons comprendre. Il faut que nous sachions, qu'il n'est jamais trop tard pour nous assoir et parler. Quel que soit les problèmes, les difficultés, les solutions ne doivent pas venir des gros bras, ni dans une sortie de l'un pour mettre l'autre au défi.

Nous devons toujours nous demander : est-ce que nous agissons pour le bien de la Nation ? Est-ce que la décision que nous prenons ensemble, va permettre d'avoir une Nation qui est plus solide, qui repose sur des bases qui sont plus durables ? Est-ce que nous construisons les institutions dans le sens de les doter de moyens de fonctionnement et en même temps de les renforcer ?

Je crois que c'est ça que nous devons faire [...] quand il y a une crise, lorsqu'il y a ces tracas, c'est le plus petit qui souffre le plus. Je pense dans ce sens, que tout le monde doit faire un effort pour épargner à la Nation d’autres malheurs qui peuvent arriver. Voyons ensemble comment nous pouvons nous entendre, une entente inter-haïtienne, pour chercher des solutions, non-seulement dans le passé, mais pour aujourd'hui et dans le futur... »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Chadefi Jameau
Posté le 20/08/2012 19:49:05
Monseigneur, votre démarche est tres louable. J'aimerais que les acteurs concernés puissent entendre la voix des sages, la voix de ceux qui se donnent sans réserve pour la cause du demain de ce peuple souffrant. Citoyen chardonnésien ayant la conviction profonde que Haiti ne peut pas continuer á payer les frais d'un mal que les haitiens peuvent éviter je veux que le dialogue á coeur ouvert et non á coeur armé soit l'option relative á la solution de cette crise qui s'annonce. Dans l'histoire haïtienne récente, il existe une longue tradition d'une utilisation destructrice du dialogue, en commencant par la première insulte et le premier mensonge, autant il existe une longue histoire d'un usage constructif du dialogue, á partir du premier geste mais ces honnêtes gens ne sont jamais écoutés par le politique.
Omar
Posté le 20/08/2012 18:14:36
«Vox sapientis ex infierno clamans». La voix de la sagesse qui crit du fond des abimes. Je suis sérieusement préoccupé par un retour éventuel des manifestations monstres ou tout se casse au passage!
Africa
Posté le 20/08/2012 11:34:53
Je veux bien appuyer Mgr Dumas mais il sait que la division existe au sein de l'Église aussi. Il n'y a pas d'entente entre les religieux, c'est le chen manje chen comme entre laiques. Mgr Dumas doit faire des programmes sur la radio pour demander un changement de «cœur» chez l'haitien pour que la discorde, la fourberie (Metdam) cessent pour le bien de tous. Nos hommes politiques sont des haitiens, donc il faut prendre le mal par ses racines.
jaguar
Posté le 20/08/2012 10:55:41
Plus que bonne votre initiative Mgr Dumas, mais sachant que ces monsieurs sont des entêtés qui n'écoutent rien qui appelle à la raison et au bon sens, au point de se demander s'ils sont même capables d'écouter leur propre Moi, je doute fort qu'ils entendent votre sage écho et en donner une suite positive: En tout cas, je vous dit déjà bonne chance tout en n'oubliant pas que vous avez bien essayé.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n