iciHaïti - Social : Les jeunes footballeurs au Nicaragua accueillent nos Grenadiers

iciHaïti - Vient de paraître : «La Ligne rouge» du Franco-haïtien Georges Olaff

iciHaïti - Humanitaire : Don de 5 millions de dollars pour nourrir des familles vulnérables

iciHaïti - RD : Plus de 900 haïtiens déportés en Haïti

iciHaïti - Diplomatie : Une délégation allemande rend visite au Ministre de la Justice


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Kits scolaires : L’ULCC demande au Parquet de prendre des mesures contre 10 personnes

Haïti - Politique : Inauguration d’un Centre de formation en technologie du vêtement

Haïti - Économie : Semaine de l'Audit, corruption et bonne gouvernance

Haïti - Cap-Haïtien : Menaces de mort contre les maires adjoints


+ de nouvelles



Haïti - USA : 97 boat people rappatriés au Cap-Haitien
17/07/2010 13:37:50

Haïti - USA : 97 boat people rappatriés au Cap-Haitien
Les garde-côtes américains ont procédé au rapatriement d'un groupe de 97  immigrants illégaux haïtiens dans la matinée du vendredi 9 juillet 2010 au Cap-Haitien. 

Le groupe d’immigrés clandestins était composé de 73 hommes, 15 femmes, et 9 adolescents  âgés entre 14 et 17 ans.  Les boat people avaient été interceptés en mer le mercredi 7 juillet par les garde-côtes américains près de l’ile Ackland aux Bahamas à bord d’un voilier dangereusement surchargé.   
  
Le gouvernement des Etats-Unis reste vigilant quant à une possible augmentation du nombre d’immigrants illégaux en provenance d’Haïti et a augmenté la présence des patrouilles dans les Caraïbes de manière à prévenir le flot d’immigrants illégaux et les rapatrier dans leur pays d’origine en toute sécurité. 

Le gouvernement américain rappel que les voyages à bord de voiliers non en état de naviguer et/ou surchargés sont extrêmement dangereux. Le personnel des gardes-côtes a assisté de nombreuses victimes qui ont été abandonnées en mer, dépouillées de toute leur économie, et battues ou sexuellement assaillies par les trafiquants de migrants ou par d'autres passagers. 

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Hambursin
Posté le 19/07/2010 14:36:44
Il ne faut pas appeler illégaux des gens qui fuient la misère. Par contre les lois qui permettent de rapatrier ces gens venus par la mer, qui ont parfois tout vendu pour faire le voyage, ces lois il faut systématiquement les qualifier de contraires à la morale. Il est en effet contraire à la morale d'accepter que des gens soient renvoyés dans un pays de misère, sans aucune assistance pour les y réinsérer, alors que tant de richesses sont concentrées en quelques mains. «Que veut dire rapatrier dans le pays d'origine en toute sécurité», alors qu'Haïti, c'est l'insécurité, ce sont la faim, la soif, la sècheresse, les ouragans, les enlèvements ect...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n