Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»

Haïti - FLASH : La terre a tremblé au large de Jérémie


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Grand'Anse renforcement de la sécurité
20/07/2010 09:14:34

Haïti - Élections : Grand'Anse renforcement de la sécurité
La situation sécuritaire du département de la Grand'Anse à l'approche des élections générales du 28 novembre est l’une des préoccupations des élus locaux.« En période pré-électorales, les esprits ont plutôt tendance à s'échauffer dans notre département de la Grand'Anse » a déclaré Jean Christin Joassaint Délégué départemental de la Grand'Anse.

Réagissant au Délégué de la Grand'Anse, M. Mulet, le chef de la MINUSTAH a annoncé qu'un détachement de l'Unité de police Constituée (Formed Police Unit /FPU) sera prochainement déployé à Jérémie, en soutien à la Police Nationale d'Haïti (PNH). « La présence des FPU viendra renforcer les actions de la PNH dans le département, particulièrement dans les prochaines semaines qui verront le début des campagnes électorales qui, assez souvent, génèrent malheureusement pas mal de tensions ».

Parlant toujours des futures élections, M. Joassaint a fait état des difficultés rencontrées avec les agents de sécurité électoraux (AES). Ces gardes électoraux, souligne-t-il, avaient été formés par la MINUSTAH qui leur payait également leur salaire. Mais aux dernières élections, ils ont été pris en charge par le Conseil Electoral Provisoire (CEP). « Depuis, les problèmes ont commencé. Ces agents se plaignent de ne pas être régulièrement payés et échappent à tout contrôle », a indiqué le Délégué qui espère qu'une solution sera apportée à cette situation.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n