iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Des haïtiens perturbent la conférence internationale sur le Sida
20/07/2010 12:25:33

Haïti - Santé : Des haïtiens perturbent la conférence internationale sur le Sida
La situation en Haïti s'est rappelée au bon souvenir des participants de la 18ème conférence internationale sur le Sida à Vienne, en Autriche, ou était remis un prix à Raina Rani pour son combat en faveur des femmes et des filles malades en Inde.

Des dizaines de manifestants ont investi la salle de conférence. Ils y ont dénoncé les difficultés rencontrées par les 120.000 personnes infectées par le VIH en Haïti, où les structures d'aides ont été réduites à peau de chagrin par le tremblement de terre. « Aujourd’hui nous sommes ici pour élever nos voix et défendre les malades du Sida ou les personnes atteintes du HIV à Haïti. La communauté internationale doit soutenir le combat des haïtiens parce que notre gouvernement se moque totalement que nous continuons à mourir après le tremblement de terre » a déclaré à la tribune un des manifestants.

« C'est très difficile pour les associations de travailler depuis le tremblement de terre, nous n'avons pas les moyens de fonctionner » explique Liony Acclus, responsable de la plateforme PHAP+, qui regroupe des associations de malades dans l'ensemble du pays « Il faut arrêter d'aider Haïti sur le papier, il faut passer à l'action » a-t-il ajouté.

Très critiques envers les autorités publiques haïtiennes, les petites associations attendent davantage de Bill Clinton, émissaire spécial de l'ONU en Haïti, que de leur propre président René Préval.

Les séropositifs en Haïti souffrent aussi des promesses de dons non tenues

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n